S'identifier / S'inscrire

Accueil Observer les pays Tchad : Investir

drapeau Tchad Tchad : Investir

Dans cette page : Les IDE en chiffres | Les opportunités d'investissement

 

Les IDE en chiffres

Selon le Rapport sur l'investissement dans le monde 2021 de la CNUCED, dans le Tchad exportateur de pétrole, les entrées d'IDE ont diminué de 567 millions USD en 2019 à 558 millions USD en 2020, suite à la crise économique mondiale déclenchée par la pandémie de Covid-19. En effet, en 2020, l'économie a souffert d'une suspension temporaire de la production de pétrole et d'un ralentissement du commerce en raison de la fermeture des frontières pour contenir la pandémie. Le stock d'IDE a été estimé à 7 milliards USD en 2020. La majorité des IDE est destinée à l'exploration pétrolière et au développement des infrastructures. Le secteur des services a récemment attiré des investissements étrangers, principalement par le biais des télécommunications et des secteurs bancaires. Les principaux investisseurs du pays sont le Nigéria, la France, le Royaume-Uni et la Corée du Sud.

Le pays est classé 182ème mondial en termes de facilité de faire des affaires d’après le rapport Doing Business 2020 de la Banque mondiale. Cela représente une légère baisse par rapport à l'édition 2019, dans laquelle le pays était classé 181ème. Le Tchad s'est amélioré en réduisant le temps nécessaire pour transférer la propriété et, par conséquent, en accélérant l'enregistrement de la propriété. La plupart des sommes investies dans le pays sont absorbées par le secteur pétrolier et gazier, malgré les efforts déployés dans le secteur des infrastructures. Bien que le Tchad soit ouvert aux investissements, le manque de diversification de l'économie ajouté à la difficulté de créer de nouvelles entreprises et aux procédures fiscales compliquées sont des contraintes majeures. Il y a aussi le mauvais état des infrastructures, l'étroitesse du marché intérieur et la pénurie de main-d'œuvre qualifiée. Néanmoins, le gouvernement a mis en place des réformes visant à dynamiser le climat des affaires. Il prévoyait également de réduire de moitié les frais d'enregistrement de la propriété. Bien que le pays soit ouvert aux investissements, il est difficile d'investir au Tchad en raison du climat des affaires relativement défavorable. L'insécurité, l'instabilité politique et la médiocrité des infrastructures, ainsi qu'un marché intérieur limité et une pénurie de main-d'œuvre qualifiée restent des obstacles majeurs à l'investissement. La protection de la propriété privée est insuffisante et la fraude est courante dans les transactions immobilières. En 2021, la compagnie pétrolière britannique Savannah Energy a acquis les actifs de Petronas et d'ExxonMobil au Tchad pour 626 millions USD, prenant le contrôle des champs pétrolifères des sociétés dans le sud du Tchad, ainsi que d'un important oléoduc transportant du pétrole vers un terminal maritime pour exportation au Cameroun. .

 
 
Investissement Direct Etranger 201920202021
Flux d'IDE entrants (millions USD) 567558562
Stocks d'IDE (millions USD) 6.4957.0537.615
Nombre d'investissements greenfield* 112
Value of Greenfield Investments (million USD) 519927

Source : CNUCED - Dernières données disponibles.

Note : * Les investissements greenfield correspondent à la création de filiales ex-nihilo par la maison mère.

Retour vers le haut

Les opportunités d'investissement

Les agences d'aide à l'investissement
Évolution et perspectives économiques au Tchad - African Economic Outlook
Les appels d'offres, les projets et les marchés publics
Fontier Market Network
Appels d'offres en Afrique
DgMarket, Appels d'offres dans le monde
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Octobre 2022