S'identifier / S'inscrire

Accueil Observer les pays Mauritanie : Acheter et Vendre

drapeau Mauritanie Mauritanie : Acheter et Vendre

Dans cette page : Les procédures d'accès au marché | Approcher le consommateur | Distribuer un produit | E-commerce | Organiser son transport de marchandises | Identifier un fournisseur

 

Les procédures d'accès au marché

Les conventions internationales
Signataire du Protocole de Kyoto
Signataire de la Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières des déchets dangereux et de leur élimination
Signataire du Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone
La coopération économique internationale
Depuis les années 90, la Mauritanie a engagé des réformes économiques visant à libéraliser son économie, à accroître la compétitivité de ses exportations et à renforcer son cadre législatif. Les prix ont été libéralisés, les barrières aux échanges ont été levées, la fiscalité et les procédures douanières ont été réformées.

La Mauritanie est membre de l'OMC (membre originel). Elle accorde le traitement de la nation la plus favorisée (NPF) à l'ensemble de ses partenaires commerciaux et a consolidé 41% de ses lignes tarifaires, c'est-à-dire que les taux appliqués ne pourront pas être relevés sans que la Mauritanie n'accorde de compensations aux partenaires affectés. Au niveau régional, la Mauritanie fait partie de l'UMA (l'Union du Maghreb Arabe) dont l'objectif de réaliser la libre circulation des personnes, des services, des marchandises et des capitaux ne reste pour le moment qu'au stade de projet. La Mauritanie a également conclu des accords commerciaux bilatéraux avec l'Algérie, l'Egypte, la Gambie, le Mali, le Maroc, le Sénégal et la Tunisie, mais le niveau des préférences tarifaires reste à établir. Vis-à-vis de l'Union Européenne et des Etats-Unis notamment, la Mauritanie bénéficie d'un régime préférentiel au titre du Système Généralisé des Préférences (SGP).
Les barrières non-tarifaires
La Mauritanie n'applique pas de politique commerciale spécifique selon les secteurs. Les restrictions sont peu nombreuses et visent surtout à assurer la sécurité, l'ordre public et la santé. Le pays a peu recours aux barrières quantitatives et aux licences d'importation. Les barrières non tarifaires se limitent souvent aux retards de paiement envers les fournisseurs de la part des banques locales.

La Direction de l'Agriculture déploie chaque année d'énormes moyens pour lutter contre les organismes nuisibles aux cultures. A cette fin, un contrôle phytosanitaire des végétaux et des produits végétaux a été mis en place lors de leur importation en Mauritanie (voir la liste des marchandises assujetties à des mesures phytosanitaires).
Les droits de douane et les taxes à l'importation
20%, la Mauritanie demeure un pays où les tarifs douaniers sont élevés par rapport à ses voisins.

Retrouvez les droits de douane et les taxes locales qui s'appliquent à votre produit sur notre service Droits de douane et taxes locales.


La classification douanière
Les procédures douanières ont été simplifiées, les taux de droits de douane rationalisés, et la plupart des mesures non tarifaires éliminées. La nomenclature douanière correspond au système harmonisé établit par l'OMC.
Toutes les marchandises entrant sur le territoire font l'objet d'une déclaration. Celles-ci sont gérées sous le système informatisé SYDONIA et sont traitées sur place par les bureaux des Douanes, sauf lorsqu'elles ne sont pas informatisées, au quel cas elles font l'objet d'un retraitement par la Direction Générale des Douanes. Les importations dont le montant excède 5000 USD sont contrôlées par la Société Générale de Surveillance (SGS).
Les tarifs douaniers appliqués sont des droits ad-valorem. L'évaluation de la valeur des biens repose sur la valeur transactionnelle, hormis pour les voitures d'occasion pour lesquelles la valeur minimale à l'importation continue d'être utilisée. Il existe 3 taux différents de droits de douane : le taux normal de 20%, le taux minimum de 5% applicable aux pays bénéficiaires de la clause de la nation la plus favorisée, et le taux de 0% appliqué sur certains produits, notamment ceux de première nécessité. Les droits de douanes sont progressifs en fonction du niveau de transformation des produits.
En supplément des droits de douanes, la plupart des produits importés sont soumis à une taxe statistique de 3%. Quelques produits agricoles sont également soumis à des droits saisonniers.
Des exonérations et exemptions de droits de douanes et taxes à l'importation, ainsi que des ristournes de droits sont parfois pratiquées.
Les procédures d'importation
Les documents exigés pour les importations sont les suivants:
 - la facture commerciale avec le nom et l'adresse de l'acheteur et du vendeur, la date et l'endroit où elle a été établie, la méthode de transport, la quantité, la description des marchandises et les conditions de livraison et de paiement.
 - la lettre de connaissement ou le certificat d'origine
 - le certificat d'inspection délivré par la Société Générale de Surveillance
 Les importateurs exigent une inspection avant l'envoi et un contrôle de qualité. Le certificat d'inspection doit accompagné tous les biens importés.
Importer des échantillons
L'importation d'échantillons à des fins commerciales est exonérée de taxes. Ces biens devront entrer sous un carnet ATA que l'on peut se procurer auprès du Conseil de la Chambre de Commerce Internationale.
 

Pour aller plus loin, consultez notre service Contrôle des importations et Contrôle des exportations.

 
Pour plus d'informations
Code des Douanes
Portail commercial de l'Afrique

Retour vers le haut

Approcher le consommateur

Opportunités d'affaires

Principales agences de publicité
Annuaire des agences de publicité mauritaniennes.

Retour vers le haut

Distribuer un produit

L'évolution du secteur
Depuis 91, le marché mauritanien a été libéralisé et par conséquent les importations ont cru. On retrouve beaucoup de produits alimentaires importés, de qualité variable en fonction des conditions de stockage et au prix plus élevé. De plus, les petits supermarchés se sont rapidement développés dans la capitale et à Nouadhibou.
Part de marché
Les importations sont contrôlées par des grossistes proches des cercles de pouvoir. La plupart des produits sont ensuite distribués dans des petites échoppes ou par des vendeurs installés dans les marchés de Nouakchott et des autres grandes villes. Le secteur informel demeure très important et impliqué dans la vente de la plupart des produits, du bétail aux pièces détachées. Enfin, les magasins de taille moyenne et les petits "supermarchés" sont très populaires, tout particulièrement à Nouakchott et à Nouadhibou.
Les organismes de la vente au détail
Informations sur le secteur économique de la Mauritanie.

Retour vers le haut

E-commerce

Accès à Internet
L'accès à Internet est illimité en Mauritanie, mais sa pénétration est encore faible. Fin 2017, la Mauritanie comptait 4,5 millions d'habitants, dont 810 000 internautes, soit un taux de pénétration de 17,8%, et une croissance de 14% par rapport à 2016. Les services de téléphonie mobile ont en revanche un taux de pénétration de plus de 110%. En 2017, 41% de la population avait accès à la couverture 3G, tandis que la 4G était inexistante. En outre, 11,2% des ménages avaient accès à Internet, tandis que 5% seulement avaient un ordinateur. La Banque mondiale a aidé le pays à définir une stratégie globale visant à développer l'accès de tous les citoyens en stimulant les investissements privés dans l'Internet à large bande. Grâce à leur financement, les opérateurs de téléphonie mobile et fixe sans fil offrent également des services fixes dans les zones rurales. Il est possible d’accéder à Internet dans toutes les villes de taille raisonnable, bien qu’à l’extérieur de Nouakchott, la vitesse de connexion puisse souvent faire défaut. Les tarifs sont d'environ 200 UM (0,5 EUR) par heure. Les hôtels haut de gamme et de milieu de gamme et de nombreux restaurants à Nouakchott et à Nouadhibou proposent généralement une connexion wi-fi gratuite. Au cours des 15 dernières années, le gouvernement et les opérateurs de télécommunication ont déployé des efforts pour améliorer les taux de connectivité dans le pays et réduire la fracture numérique, qui ont donné des résultats. Tant le gouvernement que les opérateurs envisagent de développer les réseaux nationaux à haut débit en octroyant des licences pour les services LTE, en élargissant la couverture haut débit par satellite et en déployant un réseau de fibre optique jusqu'au domicile dans la capitale et les principales villes. Des efforts importants sont déployés pour créer l'infrastructure dorsale en fibre optique entre les grandes villes et pour couvrir les zones rurales de services haut débit par satellite. Facebook est utilisé par 770 000 personnes. YouTube devient de plus en plus populaire (18% en juin 2018). Pendant ce temps, Twitter et Instagram sont encore rarement utilisés (2% et 0,05%). En septembre 2018, les navigateurs les plus populaires du pays en termes de part de marché étaient Chrome (74,61%), Opera (5,13%), Safari (5,05%), Samsung Internet (4,78%), Android (4,04%) et Firefox ( 3,1%). En ce qui concerne les moteurs de recherche, Google (97,25%) était de loin le plus populaire, suivi par Yahoo! (1,23%), Bing (0,92%) et Baidu (0,17%).
Le marché du e-commerce
Le commerce électronique n'est pas développé dans le pays et il n'y a pas de données actualisées disponibles. Les internautes achètent principalement des produits électroniques grand public via adorama.com et woocommerce.com.

Retour vers le haut

Organiser son transport de marchandises

Les principaux moyens de transport
Beaucoup de biens importés transitent par le port de Nouakchott ou de Nouadhibou. Le réseau routier est long de 10 300 km dont 2424 km sont goudronnés, 872 km sont en terre améliorée et 7001km sont de la piste. Le réseau est dangereux, surtout la nuit en raison des nombreux animaux errants, de l'absence d'éclairage et des poids lourds qui stationnent sur les voies de circulation. La navigation fluviale est possible sur le fleuve Sénégal. Quant au réseau ferré, il dessert le nord du pays et il sert essentiellement à convoyer les minerais extraits des différentes mines du nord du pays.
Les ports
Cellule des Etudes et de Coordination des Affaires Maritimes sous la tutelle du Ministère des Transports.
Les aéroports
Liste des aéroports mauritaniens
L'administration des transports maritimes
Informations sur le port autonome de Nouadhibou et Nouakchott

L'administration des transports aériens
Cellule de Coordination du  nouvel Aéroport de Nouakchott sous tutelle du Ministère des Transports.
L'administration des transports routiers
Direction Générale des Transports Terrestres et direction de la sécurité routière sous tutelle du Ministère des Transports.
L'administration des transports ferroviaires
Société gestionnaire de la ligne Zouérate-Nouadhibou

Retour vers le haut

Identifier un fournisseur

Le type de production
Les industries dominantes en Mauritanie sont de deux natures: activités minières et conditionnement des produits de la pêche.

Les annuaires d'entreprises

Annuaires multisectoriels
Dun & Bradstreet
Eyoon
 

Trouvez des annuaires sectoriels en Mauritanie grâce à notre service Annuaires professionnels.

 
Associations professionnelles par secteur
1 fédérations professionnelles répertoriées pour la Mauritanie.
 
Contacter vos représentations commerciales en Mauritanie
Ambassade du Maroc en Mauritanie
Avenue du General De Gaulle, Tavragh Zeina,
BP 621 Nouakchott
Téléphone : 00 222 525 14 11 / 13 27
Fax : 00 222 529 72 80
Contactez l'ambassade par e-mail
Associations professionnelles générales
Forum Arabe pour les Jeunes Entrepreneurs (En Anglais)
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Septembre 2022