S'identifier / S'inscrire

Accueil Observer les pays Macédoine du Nord : Contexte politico-économique

drapeau Macédoine du Nord Macédoine du Nord : Contexte politico-économique

Dans cette page : Les indicateurs économiques | Les chiffres du commerce international | Les sources d'information économique générale | Le contexte politique | Réponse du pays au COVID-19

 

Les indicateurs économiques

Pour les dernières prévisions sur les impacts économiques causés par la pandémie de coronavirus, veuillez consulter la plate-forme de suivi des politiques du FMI Policy Responses to COVID-19 pour les réponses économiques clés des gouvernements.

La Macédoine du Nord est la plus pauvre des anciennes républiques yougoslaves; cependant, elle a fait des progrès significatifs dans l'expansion de son économie au cours de la dernière décennie. L'économie a crû en moyenne de 5% par an entre 2004 et 2008, tirée principalement par la consommation intérieure et les exportations (notamment les métaux et les produits textiles). La crise induite par le COVID-19 a cependant entraîné une baisse du PIB de 4,5% en 2020. Cependant, l'économie a rebondi en 2021, le PIB marquant une croissance de 4% selon les estimations du FMI, soutenu par la consommation privée et les envois de fonds étrangers. Pour 2022 et 2023, la croissance devrait se stabiliser autour de 4,2 % et 3,8 %, respectivement, bien que l'incertitude demeure en raison de la conjoncture mondiale instable. Avec la restauration en cours des chaînes d'approvisionnement mondiales et la reprise de la demande du secteur automobile allemand, la croissance des exportations devrait s'accélérer fortement.

Les finances publiques ont également été durement touchées par la pandémie, les mesures de soutien représentant environ 9 % du PIB attendu en année pleine. Le déficit public global a ainsi été estimé à 6,1% en 2021, avec une augmentation de 100% des dépenses en capital par rapport au budget 2020). Le gouvernement prévoit de réduire le déficit budgétaire de l'administration centrale à 3,5 % d'ici 2023, bien que la Commission européenne prévoie un déficit de 4,9 % cette année, suivi de 4,3 % en 2023. La dette publique - estimée à 53 % en 2021 - devrait augmenter encore au moins jusqu'en 2023, tout en restant en dessous de 60 % du PIB (à 54,8 % selon les dernières prévisions du FMI). Pendant ce temps, l'inflation s'est accélérée en 2021 pour atteindre 3,1 %, en grande partie en raison d'une augmentation des coûts de l'énergie, de la nourriture et du transport. Le FMI s'attend à ce que le taux suive une tendance baissière cette année (2,2%) et la suivante (1,5%). Alors que les pourparlers d'adhésion à l'UE ont été bloqués par la Grèce en raison d'un différend historique sur le nom du pays, les autorités européennes et grecques ont salué la décision du parlement nord-macédonien de le remplacer par la République de Macédoine du Nord. En mars 2020, le Conseil des affaires générales de l'UE a décidé d'ouvrir des négociations d'adhésion avec la Macédoine du Nord et, en juillet 2020, le projet de cadre de négociation a été présenté aux États membres. Néanmoins, en novembre, le gouvernement bulgare a officiellement annoncé qu'il n'approuvait pas le cadre de négociation de l'UE pour le processus d'adhésion de la Macédoine du Nord et a ainsi pratiquement bloqué le processus d'adhésion du pays en raison de la lenteur des progrès dans la mise en œuvre du traité d'amitié de 2017 entre les deux pays. En 2021, le Conseil des affaires générales de l'UE a déclaré qu'il s'attendait à ce que le début des pourparlers d'adhésion à l'UE tant attendus avec l'Albanie et la Macédoine du Nord ait lieu "dès que possible", sans indication de date possible.


Le chômage – estimé à 15,9 % en 2021 par le FMI – est toujours très élevé et a été exacerbé par la crise du COVID-19. Grâce au raffermissement de la reprise et au soutien continu du gouvernement aux employeurs, la croissance de l'emploi devrait s'accélérer sur l'horizon de prévision, le taux de chômage tombant à 15,6 % en 2022 et à 15,3 % l'année prochaine (FMI). Cependant, une grande partie de la main-d'œuvre est employée dans l'économie informelle, de sorte que le niveau exact du chômage est difficile à évaluer. Selon les derniers chiffres d'Eurostat, environ un tiers des citoyens nord-macédoniens vivent en dessous du seuil de pauvreté ou sont menacés de pauvreté et d'exclusion sociale. Le rapport de revenu entre les 20 % les plus riches et les 20 % les plus pauvres de la population est plus de huit fois supérieur, le plus élevé de l'UE.

 
Indicateurs de croissance 20202021 (e)2022 (e)2023 (e)2024 (e)
PIB (milliards USD) 12,1413,8914,1015,0216,13
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) -6,14,02,73,03,9
PIB par habitant (USD) 56677
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 51,953,253,851,452,1
Taux d'inflation (%) 1,23,210,64,52,4
Taux de chômage (% de la population active) 16,415,715,215,014,8
Balance des transactions courantes (milliards USD) -0,42-0,49-0,94-0,69-0,67
Balance des transactions courantes (en % du PIB) -3,4-3,5-6,7-4,6-4,1

Source : FMI - World Economic Outlook Database , Latest available data

Note : (e) Donnée estimée

Les principaux secteurs économiques

La République de Macédoine du Nord (anciennement connue sous le nom de FYROM) est traditionnellement basée sur l'agriculture. Le secteur agricole représente 9,1% du PIB et emploie 13,9% de la population active (Banque mondiale, dernières données disponibles). Selon les chiffres du PNUD, le secteur agricole nord-macédonien est une activité très rentable, également en raison des subventions gouvernementales généralisées (la plus grande partie du budget agricole - 106 millions USD en 2021 - consiste en des paiements directs pour la production agricole et le développement rural) . Les terres agricoles arables représentent la moitié du territoire total, dont environ les deux tiers sont classés comme pâturages et le reste comme terres agricoles arables. Le pays produit principalement du raisin, du tabac, des légumes et des fruits. L'élevage ovin et caprin est tout aussi important. Il existe quelques gisements de fer, de cuivre et de plomb dans le pays. L'une des limites du secteur est que les parcelles sont très petites et fragmentées, avec plus de la moitié des parcelles constituées de deux à cinq hectares, et seulement 0,14 % avec 50 hectares ou plus.

Le secteur industriel représente 22,6% du PIB et emploie 31,1% de la population active. Il comprend les produits chimiques, l'acier, les machines et les textiles. Le secteur textile constitue la principale industrie du pays (en particulier l'industrie du cuir), la production textile étant proche d'un niveau record au cours des deux dernières décennies. Le secteur manufacturier contribue à lui seul à 12,5% du PIB (Banque mondiale). Selon les données du bureau des statistiques du pays, en 2021, la production industrielle de la Macédoine du Nord a augmenté de 1,4 % en glissement annuel.

Le secteur tertiaire représente 57% du PIB et emploie 55% de la population active totale. Les principales sources de revenus proviennent des transports, des télécommunications et de la production d'énergie. Le secteur bancaire nord-macédonien est autofinancé et stable, et il est composé de 17 institutions (quinze banques et deux caisses d'épargne – Fédération Bancaire Européenne). Le commerce, les transports et le tourisme ont été parmi les secteurs les plus touchés par la crise du COVID-19. Cependant, en 2021, le nombre de touristes étrangers qui ont visité la Macédoine du Nord a atteint 293 963, contre 118 206 l'année précédente (office national des statistiques).

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 13,9 31,1 55,0
Valeur ajoutée (en % du PIB) 9,1 22,6 57,0
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) 1,7 -6,8 -2,6

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

Retrouvez plus d’information sur votre secteur d'activité sur notre service Etudes de marché (mot clé).

 
 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Denar macédonien () - Taux de change annuel moyen pour 1 MAD 5,685,645,555,725,70

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
 

Retrouvez tous les taux de change au jour le jour sur notre service Convertisseur de devises.

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

Note :
68,6/100
Rang mondial :
46
Rang régional :
27

Liberté économique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 
 

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.

 

Retour vers le haut

Les chiffres du commerce international

La Macédoine du Nord a une économie ouverte et est fortement intégrée au commerce international, avec un ratio commerce total/PIB de plus de 129,1 % (Banque mondiale, dernières données disponibles). Le pays exporte principalement des initiateurs et accélérateurs de réaction (20%), des centrifugeuses (11,7%) et des fils isolés (8,6%) ; importateur de platine (13 %), de céramique (4,3 %) et d'huiles de pétrole (4,1 %).

En 2020, ses principaux partenaires à l'exportation étaient l'Allemagne, qui représentait à elle seule près de la moitié des exportations totales (47,2%), la Serbie (7,9%), la Bulgarie (4,7%) et la Grèce (3%) ; les principales origines d'importation étant le Royaume-Uni (15,6%), l'Allemagne (10,7%), la Serbie (7,8%) et la Chine (6,9% - données Comtrade).
La Macédoine du Nord est devenue membre de l'OMC (Organisation mondiale du commerce) en avril 2003. Suite à un accord de coopération avec 22 l'UE, la Macédoine du Nord a signé un accord de stabilisation et d'association en avril 2001, qui lui accorde un accès en franchise de droits aux marchés européens. Enfin, en 2006, le pays est devenu membre de l'Accord de libre-échange centre-européen (ALECE), généralement considéré comme l'antichambre de l'UE.

La structure commerciale de la Macédoine du Nord est traditionnellement déficitaire, mais l'écart entre les importations et les exportations a progressivement diminué ces dernières années. En 2020, le pays a exporté des biens d'une valeur de 6,6 milliards USD - une baisse de 7,7% par rapport à l'année précédente - en important 8,7 milliards USD (-8%). En ce qui concerne les services, la Macédoine du Nord a exporté pour 1,6 milliard USD de services commerciaux, en important 1,1 milliard USD (données de l'OMC). La Banque mondiale estime le déficit commercial global du pays en 2020 à 12,8 % du PIB.
 Selon les données préliminaires de l'Office national des statistiques, la valeur totale des marchandises exportées de la République de Macédoine du Nord au cours de la période janvier-décembre 2021 s'élevait à 8,1 milliards USD, soit une augmentation de 19,7% par rapport à la même période un an plus tôt ; tandis que la valeur des biens importés s'élevait à 11,4 milliards USD, soit 26,8% de plus d'une année sur l'autre. La même année, l'Allemagne, la Grande-Bretagne, la Serbie, la Grèce et la Chine étaient les partenaires commerciaux les plus importants.

 
Indicateurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Importations de biens (millions USD) 6.7577.7239.0509.4718.710
Exportations de biens (millions USD) 4.7875.6686.9117.1896.635
Importations de services (millions USD) 1.1561.1831.3971.4181.118
Exportations de services (millions USD) 1.5981.6281.8541.8211.643
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) 11,15,29,110,5-10,5
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) 9,18,315,64,6-10,9
Importations de biens et services (en % du PIB) 65,569,072,876,570,9
Exportations des biens et services (en % du PIB) 50,755,160,462,358,1
Balance commerciale (hors services) (millions USD) -2.009-2.014-2.055-2.205-2.066
Balance commerciale (services inclus) (millions USD) -1.631-1.588-1.612-1.813-1.579
Commerce extérieur (en % du PIB) 116,2124,1133,2138,8129,1

Source : OMC - Organisation Mondiale du Commerce ; Banque Mondiale , dernières données disponibles

 

Principaux pays partenaires

Principaux clients
(% des exportations)
2020
Allemagne 47,2%
Serbie 7,9%
Bulgarie 4,7%
Grece 3,0%
Hongrie 3,0%
Voir plus de pays 34,3%
Principaux fournisseurs
(% des importations)
2020
Royaume Uni 15,6%
Allemagne 10,7%
Serbie 7,8%
Chine 6,9%
Grece 5,9%
Voir plus de pays 53,2%

Source : Comtrade, dernières données disponibles

 
 

Principaux produits échangés

6,6 Mds USD de produits exportés en 2020
Initiateurs de réaction, accélérateurs de réaction...Initiateurs de réaction, accélérateurs de réaction et préparations catalytiques, n.d.a. (à l'excl. des accélérateurs de vulcanisation) 20,0%
Centrifugeuses, y.c. les essoreuses centrifuges ...Centrifugeuses, y.c. les essoreuses centrifuges (autres que pour la séparation isotopique); appareils pour la filtration ou l'épuration des liquides ou des gaz, et leurs parties (autres que les reins artificiels) 11,7%
Fils, câbles isolés, y.c. les câbles coaxiaux, à...Fils, câbles isolés, y.c. les câbles coaxiaux, à usages électriques, et autres conducteurs isolés pour l'électricité, même laqués ou oxydés anodiquement, munis ou non de pièces de connexion; câbles de fibres optiques, constitués de fibres gainées individuellement, même comportant des conducteurs électriques ou munis de pièces de connexion 8,6%
Sièges à l'excl. de ceux pour la médecine, la...Sièges à l'excl. de ceux pour la médecine, la chirurgie, l'art dentaire ou vétérinaire du n° 9402, même transformables en lits, et leurs parties, n.d.a. 3,6%
Ferro-alliagesFerro-alliages 3,4%
Voir plus de produits 52,7%
8,7 Mds USD de produits importés en 2020
Platine, y.c. -palladium, rhodium, iridium, osmium...Platine, y.c. -palladium, rhodium, iridium, osmium et ruthénium-, sous formes brutes ou mi-ouvrées, ou en poudre 13,0%
Appareils et articles en céramique, pour tous...Appareils et articles en céramique, pour tous usages techniques; auges, bacs et récipients simil. pour l'économie rurale, en céramique; cruchons et récipients simil. de transport ou d'emballage, en céramique (sauf meules, pierres à aiguiser et articles simil. du n° 6804, articles céramiques réfractaires, articles de ménage, cruches et jarres de magasin, appareils électriques et pièces isolantes électriques) 4,3%
Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux ...Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux (autres que les huiles brutes); préparations n.d.a. contenant en poids >= 70% d'huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux et dont ces huiles constituent l'élément de base; déchets d'huiles contenant principalement des huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux 4,1%
Métaux précieux à l'état colloïdal; composés...Métaux précieux à l'état colloïdal; composés inorganiques ou organiques de métaux précieux, de constitution chimique définie ou non; amalgames de métaux précieux 2,9%
Fils, câbles isolés, y.c. les câbles coaxiaux, à...Fils, câbles isolés, y.c. les câbles coaxiaux, à usages électriques, et autres conducteurs isolés pour l'électricité, même laqués ou oxydés anodiquement, munis ou non de pièces de connexion; câbles de fibres optiques, constitués de fibres gainées individuellement, même comportant des conducteurs électriques ou munis de pièces de connexion 2,3%
Voir plus de produits 73,4%

Source : Comtrade, dernières données disponibles

 
 

Pour aller plus loin, consultez notre service Flux Import-Export.

 
 

Principaux services échangés

Source : Département des statistiques des Nations Unies, dernières données disponibles

Return to top

Les sources d'information économique générale

Les ministères
Ministère des finances
Ministère de la justice
Ministère de l'économie
Ministère des transports et des communications
Ministère de l'agriculture
Ministère du travail et des affaires sociales
L'office de statistique
Bureau national des statistiques
La banque centrale
Banque Nationale
Les places boursières
Bourse Macédonienne
Les moteurs de recherche
Google
Les portails économiques

Retour vers le haut

Le contexte politique

Chefs de gouvernement
Président : Stevo PENDAROVSKI (depuis le 12 Mai 2019)
Premier ministre : Dimitar KOVACEVSKI (depuis le 16 Janvier 2022)
Les prochaines élections
Présidentielles : 2024
Législatives : 2024
Les principaux partis politiques
Les principales différences politiques du pays sont souvent d'origine ethnique et les partis politiques représentent souvent différents groupes ethniques du pays: la majorité comprend des Slavo-Macédoniens, tandis que les minorités sont albanaises. Les principaux partis politiques comprennent:

- Alliance Sociale-Démocrate de Macédoine (SDSM): parti social-démocrate de centre-gauche, soutient la réconciliation avec les minorités albanaises. Chef de la coalition de centre-gauche
- Organisation révolutionnaire macédonienne interne - Parti démocratique pour l'unité nationale macédonienne (VMRO-DPMNE): centre-droit, parti démocrate-chrétien défendant les intérêts de la majorité ethnique slavo-macédonienne. Chef de la coalition de centre-droit (Renouvellement)
- Union démocratique pour l'intégration (DUI): le plus grand parti de la population albanaise

-La Gauche: socialite
- Mouvement BESA: conservatisme social
- Parti démocratique des Albanais (DPA): ultra-nationaliste, parti ethnique des Albanais
- Alliance pour les Albanais (AA): conservatisme; parti composé d'Albanais de souche
- Parti syndical des Roms de Macédoine: parti composé de Roms de souche
- Parti démocratique turc: centre, parti composé d'ethnies turques

La nature de l'Etat
La Macédoine est une République avec une démocratie parlementaire.
Le pouvoir exécutif
La République de Macédoine a proclamé son indépendance en 1991, lors de la désintégration de l'ancienne République fédérale socialiste de Yougoslavie. La Macédoine est une République unitaire, sa Constitution actuelle a été adoptée le 20 novembre 1991.

Le pouvoir exécutif est formé du président, élu au suffrage universel pour cinq ans, et du Premier Ministre. Le Président est rééligible une seule fois, il nomme le Premier Ministre qui est chargé de former le gouvernement.

Le pouvoir législatif
Le pouvoir législatif est exercé par le Parlement (appelé Sobraine), organe central du système politique. Il est monocaméral et l'assemblée est composée de 120 à 140 membres (actuellement 120) qui sont élus tous les quatre ans au suffrage universel direct.
 

Indicateur de la liberté de la presse :

Définition :

Le classement mondial, publié chaque année, permet de mesurer les violations de la liberté de la presse dans le monde. Il reflète le degré de liberté dont bénéficient les journalistes, les médias et les net-citoyens de chaque pays et les moyens mis en œuvre par les Etats pour respecter et faire respecter cette liberté. Au final, une note et une position sont attribuées à chaque pays. Afin d’établir ce classement, Reporters Sans Frontières a réalisé un questionnaire adressé aux organisations partenaires, aux 150 correspondant de RSF, à des journalistes, des chercheurs, des juristes ou des militants des droits de l’homme, reprenant les principaux critères – 44 au total – permettant d’évaluer la situation de la liberté de la presse dans un pays donné. Ce questionnaire recense l’ensemble des atteintes directes contre des journalistes ou des net-citoyens (assassinats, emprisonnements, agressions, menaces, etc.) ou contre les médias (censures, saisies, perquisitions, pressions, etc.).

Rang mondial :
90/180
 

Indicateur de liberté politique

Définition :

L'indicateur de liberté politique fournit une évaluation annuelle de l'état de la liberté dans un pays, telle qu'elle est vécue par les individus. L'enquête mesure le degré de liberté à travers deux grandes catégories : la liberté politique et les libertés individuelles. Le processus de notation est basé sur une liste de 10 questions relatives aux droits politiques (sur le processus électoral, le pluralisme politique, la participation et le fonctionnement du gouvernement) et de 15 questions relatives aux libertés individuelles (sur la liberté d'expression, de croyance, le droit d'association, d'organisation et l’autonomie des individus). Des notes sont attribuées à chacune de ces questions sur une échelle de 0 à 4, où 0 représente le plus petit degré de liberté et 4 le plus grand degré de liberté. La note globale d’un pays est une moyenne des notes données à chaque question. Elle va de 1 à 7, 1 correspondant au plus haut degré de liberté et 7 au plus bas.

Classement :
Partiellement libre
Liberté politique :
3/7

Liberté politique dans le monde (carte interactive)
Source : Liberté dans le monde, Freedom House

 

Retour vers le haut

Réponse du pays au COVID-19

Évolution de l'épidémie COVID-19

To find out about the latest status of the COVID-19 pandemic evolution and the most up-to-date statistics on the COVID-19 disease in North Macedonia, please visit the portal Koronavirus.gov.mk with the official data, including the geographical and age distribution of the epidemic. The National Institute of Public Health publishes daily updates.
For the international outlook you can consult the latest
situation reports published by the World Health Organisation as well as the global daily statistics on the coronavirus pandemic evolution including data on confirmed cases and deaths by country.

 

Mesures sanitaires
To find out about the latest public health situation in North Macedonia and the current sanitary measures in vigour, please consult the website of the government Vlada.mk, including the up-to-date information on the containment measures put in place and public health recommendations. Further information and news are available on the official portal Koronavirus.gov.mk and on the website of the Ministry of Health (in Macedonian).
Restrictions de voyage
The COVID-19 situation, including the spread of new variants, evolves rapidly and differs from country to country. All travelers need to pay close attention to the conditions at their destination before traveling. Regularly updated information for all countries with regards to Covid-19 related travel restrictions in place including entry regulations, flight bans, test requirements and quarantine is available on TravelDoc Infopage.
It is also highly recommended to consult COVID-19 Travel Regulations Map provided and updated on the daily basis by IATA.
The US government website of Centers of Disease Control and Prevention provides COVID-19 Travel Recommendations by Destination.

The UK Foreign travel advice also provides travelling abroad advice for all countries, including the latest information on coronavirus, safety and security, entry requirements and travel warnings.
Restrictions import & export

For the information on all the measures applicable to movement of goods during the period of sanitary emergency due to the COVID-19 outbreak (including eventual restrictions on imports and exports, if applicable), please consult the portal of the Customs Administration. The national government decided to ban the export of wheat and flour, as well as introducing export quotas for protective masks.
For a general overview of trade restrictions due to COVID-19 pandemic, please consult the section dedicated to North Macedonia on the
International Trade Centre's COVID-19 Temporary Trade Measures webpage.

Plan de relance économique

To know about the economic measures taken by the government of North Macedonia to address the impact of the COVID-19 pandemic on the national economy, please visit the dedicated section on the official portal Koronavirus.gov.mk. Further information can be found on the websites of the Ministry of Economy and Ministry of Labour and Social Policy (in Macedonian). The website of KPMG provides an overview of the measures.
For the general overview of the key economic policy responses to the COVID-19 outbreak (fiscal, monetary and macroeconomic) taken by the North Macedonian government to limit the socio-economic impact of the COVID-19 pandemic, please consult the section dedicated to North Macedonia in the IMF’s Policy Tracker platform.

 

 

Plan de soutien aux entreprises

For the information on the local business support scheme and taxation measures established by the government of North Macedonia to help businesses to deal with the economic impacts of the COVID-19 epidemic on their activity, please consult the official portal Koronavirus.gov.mk and the website of the Ministry of Economy.
For a general overview of international SME support policy responses to the COVID-19 outbreak refer to the World Bank's Map of SME-Support Measures in Response to COVID-19.

 

Plan de soutien aux exportateurs

To find out about the support plan for exporters put in place by the government of North Macedonia, please consult the dedicated page on the official portal Koronavirus.gov.mk – “Support for maintaining economic activities and export” (in Macedonian).

 

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Septembre 2022