S'identifier / S'inscrire

Accueil Observer les pays Kenya : Gérer une entreprise

drapeau Kenya Kenya : Gérer une entreprise

Dans cette page : Créer une entreprise | La population active en chiffres | Les conditions de travail | Le coût du travail | Les partenaires sociaux

 

Créer une entreprise

Public limited company (société publique à responsabilité limitée)
Nombre de partenaires et d'associés : Minimum 51 membres
Capital minimum et/ou maximum : Minimum 100.000 KES
Responsabilité des associés : Les membres ne sont pas responsables au-delà du montant de leur apport en capital ni des sommes impayées sur le capital émis
Private limited company (société privée à responsabilité limitée)
Nombre de partenaires et d'associés : Minimum 1 maximum 50 actionnaires
Capital minimum et/ou maximum : Minimum 100.000 KES
Responsabilité des associés : Les membres ne sont pas responsables au-delà du montant de leur apport en capital ni des sommes impayées sur le capital émis
General partnership (société en nom collectif)
Nombre de partenaires et d'associés : Au moins 2 membres
Responsabilité des associés : Tous les profits et pertes sont répartis entre ses membres au prorata de leur contribution au capital
Sole proprietorship (entreprise individuelle)
Nombre de partenaires et d'associés : 1 seul membre
Responsabilité des associés : Un propriétaire unique est personnellement responsable de toutes les dettes contractées
Société
Nombre de partenaires et d'associés : Au moins 10 membres
Les organismes compétents
Kenyan Registrar of Companies
 
Créer une entreprise Kenya Sub-Saharan Africa
Procédures (nombre) 7,0 7,5
Temps (jours) 23,0 21,3

Source : Doing Business.

 
Les procédures de création d'entreprise
Consultez le site Doing Business, pour connaître les procédures de création d'une entreprise au Kenya.

Retour vers le haut

La population active en chiffres

201820192020
Population active 23.055.88223.733.38123.738.918

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 
201720182019
Taux d'activité total 75,06%74,81%74,56%
Taux d'activité des hommes 77,98%77,37%76,76%
Taux d'activité des femmes 72,20%72,30%72,41%

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 
Pour plus de statistiques
Bureau des Statistiques du Kenya

Ministère du Travail
Pour plus d'information sur le marché du travail
Organisation internationale du travail

Retour vers le haut

Les conditions de travail

La durée légale du temps de travail
52 heures par semaine (plafonné à 60 heures pour les travailleurs de nuit). Généralement, les employés travaillent 45 heures par semaine. Dans les zones économiques spéciales (export processing zones) et dans le secteur de la construction des routes, les employés sont souvent forcés à faire des heures supplémentaires non payées.
L'âge de la retraite
60 ans
Les contrats de travail
L'employeur est chargé par la loi de préparer et fournir des contrats écrits pour tous les employés embauchés pendant plus de 3 mois consécutifs. Le contrat doit être signé par l'employeur et l'employé et peut préciser ou non la durée du contrat. Dans ce dernier cas les raisons conduisant à la fin du contrat doivent être indiquées.
Lors de la signature d'un contrat de travail, si un employé est analphabète, la teneur du contrat doit lui être expliquée clairement.
Les lois du travail
Consultez le site Doing Business, pour connaître les réglementations du travail qui s'appliquent aux entreprises.

Retour vers le haut

Le coût du travail

Le salaire minimum
Les salaires minimaux varient selon le type d'emploi et le lieu. Une augmentation du salaire minimum de 12% a été décidée en 2015. Le salaire minimum est d'environ 170 USD/mois pour un ouvrier qualifié et d'environ 107 USD/mois pour un ouvrier général. Les travailleurs du secteur agricoles sont moins payés que dans les autres secteurs. Leur salaire minimum est d'environ 66 USD/mois.
Pour plus d'informations sur les salaires minimum par secteur au Kenya, consultez le site Wage Indicator.
Le salaire moyen
5.032 USD par an dans le secteur formel.
Les cotisations sociales
Les contributions sociales payées par l'employeur: 6%

Les contributions sociales payées par l'employé: Un employé doit contribuer aux fonds nationaux de sécurité sociale et d'assurance hospitalisation (jusqu'à 6% et 1% du salaire respectivement).

Retour vers le haut

Les partenaires sociaux

Le dialogue social et les partenaires sociaux
La Loi sur les relations du travail prévoit que les travailleurs, y compris ceux dans les zones franches d'exportation (ZFE), sont libres de former ou de s'affilier à un syndicat. La loi assure le droit de grève mais sous réserve de l'épuisement des procédures de conciliation formelles et d'un préavis adressé sept jours à l'avance au gouvernement et à l'employeur. Le droit de grève est généralement respecté et les conflits sont résolus pacifiquement. Dans le secteur informel, les associations ou syndicats fournissent un certain niveau de protection et d'éducation, mais n'ont pas de pouvoir de négociation pours les conventions collectives.
Les syndicats
Central Organisation of Trade Unions (COTU-K)
Le taux de syndicalisation
Le Kenya compte environ un million de travailleurs syndiqués.
Les organismes de régulation du travail
Ministère du Travail

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Septembre 2022