Accueil Observer les pays Jordanie : Acheter et Vendre

drapeau Jordanie Jordanie : Acheter et Vendre

Dans cette page : Les procédures d'accès au marché | Approcher le consommateur | Distribuer un produit | E-commerce | Organiser son transport de marchandises | Identifier un fournisseur

 

Les procédures d'accès au marché

Les conventions internationales
Membre de l'Organisation Mondiale du Commerce
Signataire du Protocole de Kyoto
Signataire de la Convention de Washington sur le commerce international des espèces de faune et de flore menacées d'extinction
Signataire de la Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières des déchets dangereux et de leur élimination
Signataire du Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone
La coopération économique internationale
L'économie jordanienne est très ouverte. Le pays est membre de la Grande Zone Arabe de libre-échange (GAFTA), un pacte de la Ligue Arabe entré en vigueur depuis le 1er janvier 2005 qui vise à former une zone de libre-échange arabe. Il a aussi signé des accords bilatéraux de libre échange avec la plupart des pays de la Ligue Arabe. La Jordanie a signé un accord avec la zone européenne de libre-échange (EFTA), les États-Unis et Singapour. La Jordanie a signé l'Accord d'Association Euro-Méditerranéen qui prévoit l'établissement d'une zone de libre-échange entre l'Union Européenne et les autres pays signataires. Enfin, la Jordanie est membre de l'accord d'Agadir qui prévoit un système de libre-échange entre la Jordanie, la Tunisie et l'Égypte. La Jordanie a également signé un accord de libre-échange avec le Canada.
Les barrières non-tarifaires
Le régime commercial jordanien est en pleine libéralisation. En général, une licence d'importation n'est pas nécessaire mais un permis de change est exigé. Il s'obtient automatiquement et permet de payer contre documents ou d'ouvrir un crédit documentaire.
Il existe des restrictions quantitatives à l'importation de certains produits manufacturés. De plus, il est interdit d'importer des tomates, du lait frais, de l'eau minérale, du sel de table et des déchets plastiques. Certains produits déterminés sont réservés au commerce d'Etat: c'est le cas du sucre, du blé, de la farine, du riz, du lait en poudre, des cigarillos, du poulet congelé, des lentilles et l'huile d'olive.
Il est requis une autorisation pour l'importation de fruits, de légumes, de certains produits chimiques, de médicaments, de certains produits alimentaires et des équipements de télécommunications. Certains produits requièrent aussi une autorisation de divers organismes publiques.
Les droits de douane et les taxes à l'importation
Les droits de douane sont régis par la loi n°20/98 (en anglais). Celle-ci prévoit une réduction progressive des droits applicables plafonnés en 2003 à 30% (40% en 1998). Ce taux devrait être ramené à 20% maximum en 2010. Il existe ainsi une échelle de cinq taux pour les produits les plus courants: 0%, 5%, 10%, 20% ou 30%. L'alcool et le tabac sont eux taxés sur une échelle de 50 à 180%. Les importations de matières premières et de machineries à destination de la production de biens d'équipements ainsi que les produits alimentaires de base sont exemptés de taxe douanière.

Retrouvez les droits de douane et les taxes locales qui s'appliquent à votre produit sur notre service Droits de douane et taxes locales.


La classification douanière
La Jordanie utilise  le Système Harmonisé.
Les procédures d'importation
Les documents exigés pour importer un bien en Jordanie sont :

  • Un bon de connaissement pour les importations entrant par le port d'Aqaba
  • Un certificat de transport aérien pour les produits importés par voie aérienne ou un certificat du transporteur pour les biens ayant transité par la voie terrestre.
  • Une déclaration de transit arabe pour les biens ayant transité dans des pays arabes non voisins de la Jordanie.
  • Une facture faisant état de la quantité et du type et des numéros de marchandises ainsi que de leur poids, de leur valeur et du nom de l'acheteur et du vendeur.
  • Un certificat d'origine
  • Une déclaration de valeurs pour les produits dont la valeur dépasse les 2 000 JD.
  • Une autorisation de sortie pour les biens entreposés dans les zones franches.

De plus, il faut savoir que la Jordanie utilise le système du document administratif unique (SAD) pour les déclarations d'importation. Cela signifie que la déclaration est directement soumise par l'importateur ou par le vendeur licencié à travers le système Asycuda. Le système valide l'entrée, donne un numéro d'enregistrement et indique si l'entrée est verte (aucune inspection), orange (inspection des documents) ou rouge (inspection des documents et de la marchandise). Une copie papier de la déclaration est remise aux douanes accompagnées de documents justificatifs si nécessaire. Toutes les sociétés commerciales jordaniennes et étrangères doivent soit obtenir une carte d'importateur auprès du Ministère de l'industrie et du commerce aux fins de dédouanement, soit payer une taxe de douane équivalant à cinq pour cent de la valeur des marchandises importées. Pour les entités non commerciales telles que les banques, les hôpitaux et les hôtels, le ministère délivre une carte spéciale limitée qui permet l'importation de biens spécifiques à l'objectif de l’établissement concerné.

Certains produits comme les fruits, les produits chimiques, les médicaments ou encore les équipements de télécommunications requièrent une licence d'importation. Pour plus d'informations, consultez le portail internet des douanes jordaniennes.

Importer des échantillons
Les échantillons sont exemptés de droits de douane.  Leur valeur ne doit pas excéder 10JD hors frais de transport.
 

Pour aller plus loin, consultez notre service Contrôle des importations et Contrôle des exportations.

 
Pour plus d'informations
Bureau des Douanes Jordaniennes (en anglais)

Plus d'informations sur la page "Traders, Agents in Jordan" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.

Retour vers le haut

Approcher le consommateur

Opportunités d'affaires

Le profil du consommateur
En Jordanie, le PIB par habitant est de 4 360 USD (FMI, 2021) et l'âge médian de 23,5 ans (CIA World Factbook, 2020 est.). Le consommateur jordanien moyen est donc jeune et moins riche que ses voisins du Sud dans la région du Golfe. L'activité commerciale jordanienne se concentre autour d'Amman et dans les grandes villes de province, comme Aqaba, Zarqa et Irbid. On observe de très grandes disparités dans les comportements des consommateurs. Les habitants d'Amman ont des habitudes de consommation plus occidentalisées, alors que les habitants du reste du pays ont des modes de vie plus traditionnels et des habitudes de consommation plus conservatrices. La Jordanie connaît des disparités économiques assez grandes (l'indice de Gini est de 33,7 points, ce qui place le pays à la 124e place mondiale - CIA World Factbook, dernières données disponibles).
Le comportement de consommation
Traditionnellement, le consommateur jordanien est sensible aux prix, mais les habitudes de consommation ont changé rapidement, à tel point que les Jordaniens dépensent plus que ce qu'ils gagnent (il y a une différence de 1 000 JOD entre les revenus annuels et les dépenses des Jordaniens, selon les dernières données disponibles du département des statistiques de Jordanie). De plus, les jeunes (de 0 à 29 ans), qui représentent 62,9% de la population totale (Département des statistiques de Jordanie, 2019), sont très friands de technologies innovantes et dépensent une part importante de leurs revenus dans des produits de télécommunication et de services. L'existence d'un service après-vente réel et effectif est de plus en plus considéré comme un facteur d'achat important pour les Jordaniens. Enfin, dans le domaine de l'habillement, les marques sont très recherchées.
Les associations de consommateurs
The Jordan National Society for Consumer Protection (NSCP)
Principales agences de publicité
Agence Assala

Retour vers le haut

Distribuer un produit

L'évolution du secteur
Le système normal pour l'acquisition de biens d'équipement et des matières primaires est la vente directe.
Les produits alimentaires sont distribués par 4 canaux. Le premier hypermarché (12 000m2) a ouvert ses portes à Amman sous enseigne Carrefour. Les supermarchés sont très répandus dans le pays. Il existe des supermarchés classiques (100 à 400 m2) et des supermarchés à l'occidentale (1000 à 3000 m2). On peut recenser quatre chaînes de supermarchés dont 2 sont locales ( Cozmo et El Ahlia Plaza) et 2 sont sous franchise (C-Town et Safeway). De plus, il existe aussi des coopératives civiles et militaires vendant à bas prix des produits locaux peu variés. Enfin, le secteur compte aussi des épiceries, des marchés et des grossistes spécialisés dans les épices, les fruits secs les fruits et les légumes et la viande fraîche. Les centres commerciaux sont en plein développement surtout dans la capitale et le nombre de franchises a beaucoup augmenté. On les retrouve surtout dans le secteur de l'habillement.
Part de marché
Le réseau de distribution jordanien est en phase de transformation, des échoppes et des marchés traditionnels vers les centres commerciaux. Plusieurs grands centres commerciaux ont été ouverts à Amman et des magasins d'usine sont prévus dans le sud de la capitale. Le e-commerce est en plein développement.
On retrouve trois grandes enseignes de distribution : Cozmo, C-Town et Safeway.

À noter que le Groupe Carrefour a ouvert 4 hypermarchés et 36 supermarchés dans le pays, avec son partenaire local le groupe Majid Al Futtaim (CCI France Jordanie, 2020).

Les organismes de la vente au détail
Fiche de synthèse sur le secteur de la distribution de biens de consommation en Jordanie.

Retour vers le haut

E-commerce

Accès à Internet
Avec 8,7 millions d'utilisateurs, le taux de pénétration d'Internet en Jordanie atteignait 87,8% à la fin de 2017. Cette année-là, on comptait 4 abonnements au haut débit fixe pour 100 habitants, un nombre qui augmente considérablement lorsqu'il s'agit d'abonnements au haut débit mobile (106,3 pour 100 habitants). En outre, 55,8% des ménages avaient un ordinateur et 82,9% d'entre eux avaient accès à Internet à la maison. Même si le taux de pénétration d’Internet dans le pays est élevé, l’accès dans les zones isolées reste difficile, car presque toutes les entreprises concentrent leurs activités et leurs promotions dans les grandes villes. Il existe également un contraste en ce qui concerne l'âge des internautes. Alors que 75% des personnes âgées de 18 à 34 ans utilisaient Internet, seulement 57% des personnes âgées de 35 ans et plus étaient connectées à Internet. Les frais de connexion à Internet sont considérés comme élevés depuis des années, mais les prix ont récemment baissé. Néanmoins, les utilisateurs d’Internet dans le pays semblent mécontents de ce qu’ils qualifient de mauvaise qualité de service. Il convient de noter que Jordan Telecom, qui appartenait auparavant à l'État, contrôlait le réseau fixe, centralisant la plupart des connexions vers l'Internet international. Par conséquent, le gouvernement conserve un certain niveau de contrôle sur l’Internet du pays, étant donné que tout le trafic à l’intérieur du pays doit transiter par un centre de télécommunication contrôlé par le gouvernement.
Le marché du e-commerce
Le commerce électronique en Jordanie est considéré comme l'un des plus avancés de la région. Les ventes totales du commerce électronique en Jordanie ont été estimées à 662 millions de dollars américains en 2017. Selon la stratégie du gouvernement en matière de commerce électronique, les principaux obstacles sont l'absence d’une législation qui soutienne le e-commerce et protège les consommateurs, les modifications arbitraires des licences et des taxes qui dissuadent les sociétés de commerce électronique et l’absence d’un système de paiement électronique viable. Étant donné que 70% de la population n'a pas de compte bancaire, le paiement à la livraison est le mode de paiement le plus populaire parmi les consommateurs jordaniens. Cependant, bien que cela puisse être une option lors d’achats sur des sites locaux, cela devient un obstacle lorsqu’il s’agit de faire des achats transfrontaliers. Même si environ 60% des achats en ligne sont payés en espèces à la livraison, cette méthode n'est pas idéale pour les entreprises jordaniennes, car les clients peuvent refuser de remettre de l'argent s'ils ne sont pas satisfaits du produit qu'ils ont commandé. Certains des sites de commerce électronique les plus populaires dans le pays sont souq.com, automart-me.com, mansoura.com, semiramispastries.com et markavip.com.

Retour vers le haut

Organiser son transport de marchandises

Les principaux moyens de transport
De manière générale, les infrastructures routières sont très bonnes en Jordanie. Le pays est doté de 6.678 km de routes dont 2.756 km sont des autoroutes. La plupart des routes suivent un axe nord/sud, ce qui permet d'atteindre tout le pays. Toutes les grandes villes sont reliées par autoroute. Le ferroutage concerne exclusivement les phosphates dans la région d'El-Hassa proche d'Aqaba. Le Ministère des transports a lancé en 2005 un appel d'offre pour développer les infrastructures ferroviaires à long terme (sur 20-25 ans).

Le port d'Aqaba, seul accès maritime de la Jordanie est quant à lui très moderne avec des containers spéciaux pour les hydrocarbones et les phosphates.

Enfin, l'aéroport international Queen Alia est doté de services et infrastructures modernes.
Les ports
Site du port d'Aqaba.
Les aéroports
Liste des aéroports jordaniens.
Amman Airport
L'administration des transports maritimes
Autorité Maritime Jordanienne
L'administration des transports aériens
Autorité de l'Aviation Civile Jordanienne.
L'administration des transports routiers
Ministère des transports jordanien.
L'administration des transports ferroviaires
Aqaba Railway Corporation
Jordan Hijaz Railway Corporation

Retour vers le haut

Identifier un fournisseur

Le type de production
Pour les ressources destinées aux entreprises sur la gestion du risque de production et de la chaîne d'approvisionnement dû à l'apparition de la pandémie de Covid19, veuillez consulter le rapport COVID-19 : Managing supply chain risk and disruption (en anglais ; Deloitte Canada, 2020), ainsi que le rapport COVID-19 : How to fortify your supply chain (en anglais ; Kearney, 2020).
La plate-forme COVID Action Plan du Forum économique mondial fournit des informations utiles sur les dernières tendances stratégiques concernant les implications de COVID-19 pour les entreprises, y compris les systèmes de production et d'approvisionnement. Le rapport "Outbreak Readiness and Business Impact" (en anglais ; Forum économique mondial en collaboration avec le Harvard Global Health Institute) offre un aperçu de la gestion du risque d'épidémie par les entreprises et des stratégies pour une réponse efficace et la résilience.

Le secteur industriel jordanien est divisé en deux domaines.

- D'un côté le secteur manufacturier qui est dominé par les activités de transformation du cuir et de fabrication de chaussures, par les industries chimiques, plastiques, par l'industrie des télécommunications, par la fabrication de meubles, l'agroalimentaire et le conditionnement

- D'autre part, les activités extractives qui représentent 2% du PIB.

 

Trouvez des annuaires sectoriels en Jordanie grâce à notre service Annuaires professionnels.

 
Associations professionnelles par secteur
25 fédérations professionnelles répertoriées pour la Jordanie.
 
Les chambres de commerce et leur représentation à l'étranger
Chambre de Commerce et d'Industrie
Chambre de Commerce Américaine en Jordanie
Contacter vos représentations commerciales en Jordanie
Ambassade du Maroc en Jordanie
Avenue El Hariri N°1,
Achoumisani, Amman
Téléphone : 00 962 65 68 05 91/ 92
Fax : 00 962 65 68 02 53
Contactez l'ambassade par e-mail
Associations professionnelles générales
Young Entrepreneur Association
 
 

Plus d'informations sur la page "Service Providers in Jordan" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

Plus d'informations sur la page "Sales in Jordan" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022