S'identifier / S'inscrire

Accueil Observer les pays Guinée-Bissau : Profil commercial

drapeau Guinée-Bissau Guinée-Bissau : Profil commercial

Les chiffres du commerce international

Le commerce extérieur joue un rôle stratégique dans l'économie de la Guinée-Bissau, puisqu'il représente 44 % de son PIB, selon les dernières données de la Banque mondiale. Le pays est fortement dépendant de la noix de cajou, qui représente environ 90 % des exportations de marchandises, déterminant la performance économique. Quant aux importations, elles sont dominées par le pétrole raffiné, les autres barres d'acier, le riz, l'eau aromatisée et la bière (données OEC).

Les exportations de la Guinée-Bissau sont presque entièrement dirigées vers l'Inde (92%), suivie par la Côte d'Ivoire (2,4%), le Togo (2,2%) et les Pays-Bas (1,3%). Les importations proviennent principalement du Portugal (34%), du Sénégal (21,9%), de la Chine (14%), des Pays-Bas (5,7%) et de l'Espagne (3,3%). Le pays a introduit un tarif extérieur commun (TEC) au début de l'année 2000, en collaboration avec d'autres pays de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). La Guinée-Bissau est également membre de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). Le gouvernement cherche à renforcer ses relations avec plusieurs pays et organisations afin de promouvoir le commerce extérieur. Les réformes gouvernementales telles que la libéralisation des prix, la privatisation et les programmes d'ajustement structurel devraient avoir un impact sur le commerce international à long terme. Toutefois, le manque criant d'infrastructures, l'instabilité politique et le coût élevé des produits de base constituent des obstacles au développement du commerce.

La balance commerciale de la Guinée-Bissau est structurellement déficitaire et s'est aggravée ces dernières années. Selon l'OMC, en 2022, le pays a importé pour 474 millions d'USD de marchandises et n'en a exporté que pour 213 millions d'USD (+15% et -29% en glissement annuel, respectivement). La même année, la Guinée-Bissau a importé pour 157 millions d'USD de services, tandis que ses exportations s'élevaient à 33 millions d'USD. Selon la Banque mondiale, la campagne 2023 pour le cajou s'est heurtée à diverses difficultés, telles que la pénurie de conteneurs d'expédition, la contrebande, les perturbations liées aux élections législatives et la faiblesse de la demande internationale. Ces facteurs ont collectivement limité les exportations à seulement 168 000 tonnes en 2023, malgré une production de 260 000 tonnes.

 
Indicateurs du commerce extérieur 20192020202120222023
Importations de biens (millions USD) 385361412471588
Exportations de biens (millions USD) 249214300245233
Importations de services (millions USD) 167132168157n/a
Exportations de services (millions USD) 43193533n/a
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) 14-3n/an/an/a
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) 9-15n/an/an/a
Balance commerciale (hors services) (millions USD) -86-93-50n/an/a
Commerce extérieur (en % du PIB) 5544n/an/an/a
Importations de biens et services (en % du PIB) 3529n/an/an/a
Exportations des biens et services (en % du PIB) 2014n/an/an/a

Source : OMC - Organisation Mondiale du Commerce ; Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

Retour vers le haut

 
 

Pour aller plus loin, consultez notre service Contrôle des importations et Contrôle des exportations

Pour aller plus loin, consultez notre service Flux Import-Export

 

Retour vers le haut

 

Retrouvez les droits de douane et les taxes locales qui s'appliquent à votre produit sur notre service Droits de douane et taxes locales

 

Accords internationaux et procédures douanières

Les conventions internationales
Membre de l'Organisation Mondiale du Commerce
La coopération économique internationale
Membre de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO)

Membre de l'Union économique et monétaire Ouest Africain (UEMOA)

Membre de Communauté des Etats sahélo-saharien (CEN-SAD)

Les ressources utiles
Organisation nationale pour la propriété intellectuelle
Vous pouvez contacter la Direction générale de la propriété industrielle par Email.
 
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© eexpand, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2024