S'identifier / S'inscrire

Accueil Observer les pays Finlande : Gérer une entreprise

drapeau Finlande Finlande : Gérer une entreprise

Dans cette page : Formes légales d'entreprises | La population active en chiffres | Les conditions de travail | Le coût du travail | Le management des ressources humaines

 

Formes légales d'entreprises

Toiminimi (propriétaire unique)
Nombre de partenaires et d'associés : 1 partenaire
Capital minimum et/ou maximum : Pas de capital minimum
Responsabilité des associés : Non définies
Osakeyhtiö ou Oy (société à responsabilité limitée privée)
Nombre de partenaires et d'associés : Au moins une personne
Capital minimum et/ou maximum : Pas de capital minimum
Responsabilité des associés : La responsabilité est limitée au montant de la contribution de la personne.
Julkinen osakeyhtiö ou Oyj (société à responsabilité limitée ouverte)
Nombre de partenaires et d'associés : Au moins une personne
Capital minimum et/ou maximum : 80 000 EUR
Responsabilité des associés : La responsabilité est limitée au montant de la contribution de la personne.
Osuuskunta (coopérative)
Nombre de partenaires et d'associés : 3 fondateurs au minimum
Capital minimum et/ou maximum : Décidé par les fondateurs, pas de capital minimum. Les titres participatifs doivent être de même valeur.
Responsabilité des associés : Non définies
Avoin yhtiö ou Ay (partenariat général)
Nombre de partenaires et d'associés : Au moins 2 partenaires
Capital minimum et/ou maximum : Pas de capital minimum
Responsabilité des associés : Un partenaire général est responsable personnellement et sans limitation pour les dettes et les obligations de la société.
Kommandiittiyhtiö ou Ky (partenariat limité)
Nombre de partenaires et d'associés : Au moins 1 partenaire général + 1 commanditaire
Capital minimum et/ou maximum : Pas de capital minimum. Au moins 1 commanditaire avec un apport financier.
Responsabilité des associés : Au moins 1 des membres est responsable pour les dettes et les obligations de la société.
 

Business Directories

Financial Information Directories
Dun & Bradstreet - Worldwide directory with financial information on businesses

Pour aller plus loin, consultez notre service Annuaires professionnels.


 

Professional Associations

Associations professionnelles générales
EK - Confederation of Finnish Industry and Employers
YRITTAJAT - Federation of Finnish Enterprises
EK - Confederation of Finnish Industries

Pour aller plus loin, consultez notre service Fédérations professionnelles.


 

Les procédures de création d'entreprise

Créer une entreprise Finlande OECD
Procédures (nombre) 3,00 5,21
Temps (jours) 13,00 9,47

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

 
Les organismes compétents
Commission Nationale des Brevets et des immatriculations de Finlande (CNBI)
Pour plus d'informations
Consultez le site Doing Business, pour connaître les procédures de création d'une entreprise en Finlande.
Registre du commerce
 

Les procédures de recouvrement

Les principes du recouvrement
La restructuration des entreprises est une procédure légale dont le but est de réhabiliter des sociétés ayant des difficultés financières. Normalement, la restructuration d'une entreprise est une alternative à la faillite. Le but de la procédure de restructuration d'entreprise est d'arriver à un meilleur résultat que la faillite, à la fois du point de vue des créditeurs de l'entreprise et de ses propriétaires.
Le ratio d'endettement
Non défini
La loi sur les faillites
La législation sur les faillites.
La législation encadrant la restructuration
La législation finlandaise liée à la supervision des masses de faillite est codifiée dans la Législation sur la Supervision et l'Administration des masses de la faillite. Voir plus d'informations sur le site Internet de Bankruptcy Ombudsman.

Retour vers le haut

La population active en chiffres

201820192020
Population active 2.742.6452.748.9602.765.434

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 
201720182019
Taux d'activité total 76,64%77,79%78,15%
Taux d'activité des hommes 78,27%79,34%79,65%
Taux d'activité des femmes 74,96%76,20%76,60%

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 
Employés, par type de métier (% de la population active) 2015
Santé et et activités d'action sociale 16,6%
Activités de fabrication 13,5%
Commerce de gros et de détail, réparations de véhicules automobiles et de motocycles 11,7%
Éducation 7,3%
Activités professionnelles, scientifiques et techniques 7,0%
Construction 6,9%
Transport et entreposage 5,6%
Activités de services administratifs et d'appui 4,4%
Information et communication 4,3%
Administration publique et défense; sécurité sociale obligatoire 4,3%
Agriculture, sylviculture et pêche 4,2%
Activités d'hébergement et de restauration 3,6%
Arts, spectacles et loisirs 2,5%
Activités financières et d'assurances 2,0%
Activités immobilières 1,0%
Production et distribution d'électricité, de gaz, de vapeur et climatisation 0,5%
Distribution d'eau; réseau d'assainissement; gestion des déchets et activités de remise en état 0,5%
Activités extractives 0,2%
 
Pour plus de statistiques
Statistiques Finlande
Pour plus d'information sur le marché du travail
Information sur la culture de travail finlandaise

Retour vers le haut

Les conditions de travail

Les horaires
 
  • La durée légale du temps de travail
Le nombre d'heures normales de travail ne peut pas dépasser les huit heures par jour et 40 heures par semaine.
  • La durée maximum
Les heures supplémentaires quotidiennes commencent au-delà des 8 premières heures de la journée et les heures supplémentaires hebdomadaires commencent au-delà de 40 heures, à moins qu'un seuil plus bas ait été négocié dans les accords collectifs. Le nombre maximum d'heures supplémentaires travaillées pour une période de 4 mois est de 138 heures et 250 heures par an. Des exceptions à ces plafonds sont autorisées dans certains cas.
  • Les horaires de nuit
De 23h00 à 6h00 du matin
Les jours de repos hebdomadaire
Selon la Législation sur les horaires de travail, les employés doivent avoir droit à une période de repos hebdomadaire d'au moins 35 heures consécutives. Elle doit comprendre, dans la mesure du possible, le dimanche ou une partie de cette journée.
Les congés payés
Les employés ont droit à deux jours ouvrés de congés payés par mois complet donnant droit à des vacances (mois au cours duquel l'employé a travaillé pendant au moins 14 jours ou 35 heures) au cours de la première année d'emploi. Ce chiffre passe à 2,5 jours ouvrés de congés payés par mois donnant droit à des vacances si l'employé a continué à travailler pendant au moins un ans avant la fin de la période donnant droit à des vacances (qui commence le 1er avril et se termine le 31 mars).
L'âge de la retraite
Les employés peuvent arrêter de travailler et toucher leur retraite entre 63 et 68 ans.
L'âge minimum légal pour travailler
La législation interdit aux enfants de moins de 16 ans de travailler plus de 6 heures par jour et de travailler la nuit.
Le marché du travail informel
Le marché du travail informel n'est pas particulièrement développé.

Retour vers le haut

Le coût du travail

Le salaire

Le salaire minimum
Il n'y a pas de salaire minimum national en Finlande. Les salaires minimum sont négociés dans les accords collectifs. Les organisations patronales dont les membres sont des employeurs travaillent ensemble pour conclure une convention collective applicable dans le secteur. Un employeur qui n’est pas un membre de l’organisation patronale est également tenu de suivre la convention collective généralement appliquée dans le secteur.
Le salaire moyen
Le salaire mensuel brut médian en 2020 était de 3.228 EUR (Statistics Finland, dernières données disponibles).
Les autres formes de rémunérations
  • Pour les heures supplémentaires
Le bonus payé pour les heures supplémentaires pendant les jours de la semaine et le samedi est de 50% pour les deux premières heures et de 100% pour le restant des heures. Le dimanche est payé au double du salaire horaire habituel.
  • Pour les week-end
Si un employé doit travailler pendant sa période de repos hebdomadaire, il devra bénéficier d'une réduction du temps de travail, payée de façon compensatoire et équivalente à la période de repos perdue, sinon, les employés devront être payés une somme équivalente au taux ordinaire payé pendant la période de repos hebdomadaire.
  • Pour les heures de nuits
Un pourcentage plus élevé que le salaire normal. Les standards sont différents selon l'industrie ; les salaires sont décidés au niveau des syndicats.
  • Pour les heures supplémentaires de nuit
Selon les standards régissant les paiements pour les heures supplémentaires.
 

Les coûts de sécurité sociale

Les domaines couverts
En Finlande, un employeur doit prendre une assurance retraite pour tous ses employés payés plus de 46,08€ par mois. La cotisation faite par l'employeur comprend aussi une assurance pour les accidents du travail, une cotisation à l'assurance chômage, une cotisation à une assurance vie groupe pour l'employé et la cotisation à la sécurité sociale.
Les contributions
Les contributions sociales payées par l'employeur : Assurance retraite: 7,15% (8,65% pour les salariés de 53 à 62 ans)
Assurance chômage: 1,51%
Contribution d'assurance maladie: 0,53% (1,71% pour les salariés gagnant au moins 15.128 EUR par an)
Les contributions sociales payées par l'employé : Cotisation maladie et maternité : 1,71% ; pensions professionnelles : entre 7,15% et 8,65% en fonction de l'âge ; chômage : 1,40%
L'organisme compétent
Institution d'Assurance Sociale Finlandaise (KELA)

Retour vers le haut

Le management des ressources humaines

 

Le recrutement

La méthode de recrutement
Le processus de recrutement se fait de plus en plus sur Internet. La sélection se fait sur la base d'un entretien d'embauche.
Les agences de recrutement
Les bureaux publics pour l'emploi sont les agences traditionnelles de recrutement. Les bureaux pour l'emploi offrent leurs services aux chômeurs, ainsi qu'aux personnes qui travaillent et à celles qui font leur entrée dans la vie active ainsi qu'aux employés. Les bureaux pour l'emploi comptent plus de 200 agences à travers tout le pays. Cependant, les agences privées de recrutement sont en train de devenir de plus en plus populaires en Finlande.
Les sites de recrutement
Le Bureau pour l'Emploi
Monster.fi
Adecco
 

Le contrat

Le type de contrat
Les contrats peuvent être soit des contrats à durée indéterminée, soit des contrats à durée déterminée (spécifié dans le contrat). Les CDI (y compris les contrats à durée indéterminée à temps partiel) représentent 86% des contrats ; les contrats à durée déterminée (y compris les CDD à temps partiel) représentent 13,6%. Le nombre de personnes qui travaillent sous des CDD augmente rapidement.

La rupture de contrat

  • La retraite

En Finlande, il existe deux systèmes de retraite complémentaire : les pensions liées aux revenus et au passé de l'employé et les pensions nationales, liées à la résidence en Finlande. Les deux systèmes comprennent une large gamme de bénéfices de retraite pour différents cas de figure :
- retraite / préretraite ;
- pension d'invalidité / subvention de réadaptation ;
- pension individuelle de préretraite (pour les personnes nées avant 1944) ;
- Pension chômage (pour les personnes nées avant 1950).

  • Les démissions
Les contrats de travail faits pour une durée indéterminée se terminent habituellement lorsqu'une des deux parties donne un préavis. Le préavis sera suivi par une période de préavis sur laquelle les deux parties devront se mettre d'accord, ou définie par les accords collectifs ou la loi. Pendant une période d'essai, les deux parties pourront rompre le contrat auquel cas, il n'y aura pas de période de préavis. Les contrats à durée déterminée expirent sans préavis, à la fin de la période déterminée ou une fois le travail sur lequel les deux parties s'étaient mises d'accord est terminée.

L'employeur devra avoir de véritables raisons pour mettre fin à un contrat à durée déterminée. Ces raisons peuvent être :
- une faute grave ou une négligence de la part de l'employé ou un changement essentiel dans la personne de l'employé et qui l'empêche de remplir les conditions nécessaires au travail ;
- ou la charge de travail a été diminuée de façon substantielle et permanente pour des raisons financières ou de production, ou pour des raisons liées à la restructuration des opérations de l'employeur.

  • Les autres méthodes possibles
Démission, annulation du contrat de travail (exceptionnel).
Les lois du travail
Portail vers les services en ligne du secteur public finlandais (en anglais)
Consultez le site Doing Business, pour connaître les réglementations du travail qui s'appliquent aux entreprises.
 

Le règlement des litiges

 

Les procédures de conciliation

  • Cadre juridique

Si le problème ne peut être résolu entre les employés et l'employeur, les négociations devront continuer entre l'employeur et le représentant du syndicat. Si les négociations n'avancent pas plus, le problème sera alors porté au niveau suivant et la discussion se fera entre l'employeur et le syndicat des salaires et des salariés. S'il n'a toujours pas été trouvé de solution, l'un des syndicats pourra porter la question devant la Cour du travail.

  • La procédure
Les dispositions centrales qui régissent l'emploi sont contenues dans la Législation sur les contrats de travail, la Législation sur les horaires de travail et la Législation sur les congés payés annuels. Les contrats les plus importants sont le contrat de travail et la convention collective. Généralement, ce sont les conventions collectives contraignantes qui ont le plus d'effet. Elles déterminent les conditions minimum d'emploi dans une relation de travail pour un secteur donné.
 

Les structures juridiques

  • Cadre juridique
C'est la Cour du travail qui a la juridiction en cas de disputes concernant les conventions collectives et les conventions collectives des fonctionnaires. Les disputes concernant les relations individuelles entre l'employeur et l'employé sont réglées auprès des cours générales et les disputes concernant des relations individuelles avec un fonctionnaire par les cours administratives.
  • L'organisme compétent
Cours de première instance (cours générales) et cours administratives régionales (cours administratives)
 

Les partenaires sociaux

Le dialogue social et les partenaires sociaux
Les syndicats en Finlande sont organisés par profession. Il existe environ 70 syndicats en Finlande et ils organisent des employés dans tous les types de métiers. Les trois confédérations syndicales de la Finlande sont SAK, STTK et AKAVA. Le SAK représente environ 1.100.000 salariés des industries telles que la fabrication, le secteur privé, le transport, les secteurs locaux et les secteur de l'Etat. Le STTK représente environ 650.000 employés des industries telles que les infirmières, les ingénieurs, les agents de police et les secrétaires. L'AKAVA représente environ 350.000 professionnels et les salariés cadres.
Le taux de syndicalisation
Le niveau de syndicalisation des employés finlandais fait partie des plus élevés du monde industrialisé; Environ 69% des employés appartiennent à un syndicat (les données de l'OCDE).
Les syndicats
Organisation Centrale des Syndicats Finlandais (SAK)
Confédération des Syndicats de Cadres en Finlande (AKAVA)
Confédération Finlandaise des Employés Salariés (STTK)
Les organismes de régulation
Ministère de l'Emploi et de l'Economie
La Confédération des Industries Finlandaises
L'organisation Centrale des Syndicats Finlandais (SAK)
L'Organisation Internationale du Travail
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Octobre 2022