S'identifier / S'inscrire

Accueil Observer les pays Corée du Nord : Profil commercial

drapeau Corée du Nord Corée du Nord : Profil commercial

Les chiffres du commerce international

La Corée du Nord a l'une des économies les moins ouvertes au monde. Le gouvernement n'a pas l'intention de créer une économie conforme aux lois du marché. Le pays n'est pas facilement accessible pour le commerce extérieur. Des réglementations strictes et défavorables imposées par le gouvernement créent des barrières commerciales. Les relations économiques de la Corée du Nord se limitent à ses pays voisins (la Chine notamment, à côté du Myanmar et de la Russie). L'isolement diplomatique du pays, qui l'empêche de se développer économiquement, désavantage fortement la nation. Néanmoins, ses liens économiques avec la Chine et la Russie se sont approfondis ces dernières années, les isolants électriques (12,3 % de toutes les exportations), les batteries électriques (11,9 %) et l'électricité (8,3 %) étant les principaux produits exportés. Pendant la pandémie de Covid-19, la Corée du Nord a importé principalement des biens essentiels, comme l'huile de soja (12,6 % de toutes les importations), les farines de blé (6,8 %) et le sucre (6,2 %). Bien que les exportations nord-coréennes aient rebondi de 30% en 2019, elles étaient encore près de cinq fois inférieures à leur niveau de 2017, avant le vote du Conseil de sécurité de l'ONU pour imposer des sanctions visant à réduire considérablement les échanges avec le pays. Pendant la pandémie, les exportations vers la Chine ont chuté de 72 % au premier semestre 2020, tandis que les importations ont chuté de 67 % sur la même période.

Le gouvernement dépense des sommes colossales pour des activités militaires. Malgré une politique nationale d'autosuffisance, le pays importe beaucoup plus qu'il n'exporte, ce qui se traduit par un important déficit commercial. Chaque année, la Corée du Nord doit importer de grandes quantités de céréales pour compenser le manque de production nationale.

Bien qu'il n'existe pas d'ensemble complet de statistiques sur le commerce extérieur de la Corée du Nord, les tendances commerciales avec la Chine sont particulièrement révélatrices. La Chine est essentiellement le seul fournisseur du pays, représentant 88,3 % des importations en 2020, et son premier marché, absorbant 31 % des exportations, devant le Myanmar (16,9 %) et le Nigeria avec 4,6 % (OEC, 2022).

En 2020, la Corée du Nord a exporté un total de 142 millions USD et importé 556 millions USD. Il est également important de souligner que toutes les statistiques accessibles au public excluent le commerce des services, les activités illicites, le commerce frontalier informel ainsi que les réexportations de pays tiers vers la Corée du Nord via la Chine.

 
Indicateurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Importations de biens (millions USD) 4.8503.7812.6212.977860
Exportations de biens (millions USD) 4.3201.770251280110

Source : OMC - Organisation Mondiale du Commerce ; Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

Retour vers le haut

 
 

Pour aller plus loin, consultez notre service Contrôle des importations et Contrôle des exportations

Pour aller plus loin, consultez notre service Flux Import-Export

 

Retour vers le haut

 

Retrouvez les droits de douane et les taxes locales qui s'appliquent à votre produit sur notre service Droits de douane et taxes locales

 

Accords internationaux et procédures douanières

La coopération économique internationale
Le pays a signé un accord commercial avec 21 autres pays dans le cadre du cycle de São Paulo du Système global de préférences commerciales entre pays en développement (SGPC).
Les ressources utiles

Organisation nationale pour la propriété intellectuelle
Département des marques et des dessins industriels (TIDGIO) de la DPR de Corée.
 
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Septembre 2022