Accueil Observer les pays Biélorussie : Acheter et Vendre

drapeau Biélorussie Biélorussie : Acheter et Vendre

Dans cette page : Les procédures d'accès au marché | Approcher le consommateur | Distribuer un produit | E-commerce | Organiser son transport de marchandises | Identifier un fournisseur

 

Les procédures d'accès au marché

Les conventions internationales
Membre de l'Organisation Mondiale du Commerce
Signataire du Protocole de Kyoto
Signataire de la Convention de Washington sur le commerce international des espèces de faune et de flore menacées d'extinction
Signataire de la Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières des déchets dangereux et de leur élimination
Signataire du Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone
La coopération économique internationale
La Biélorussie est membre de:
- L'Union économique eurasienne
- La Communauté économique eurasienne (CEEA), plus connue sous l’acronyme anglais Eurasec
- La Communauté des États indépendants (CEI) qui comprend une zone de libre échange

La Biélorussie a également signé en 2009 un Accord de Libre Echange avec la Serbie

Les barrières non-tarifaires
L’accès au marché Bélarus est difficile, notamment à cause des barrières administratives. Selon un rapport de la Banque de Développement Eurasienne, les barrières non-tarifaires correspondent à 15% de la valeur des exports du Bélarus en Russie et au Kazakhstan. Les barrières non-tarifaires des exports au Bélarus sont plus élevées, aux alentours de 25% de la valeur des exports pour les exportateurs Russes et autour de 29% pour les exportateurs Kazakhs.
Les droits de douane et les taxes à l'importation
Les droits de douane au Belarus sont ceux appliqués par l’Union économique eurasiatique. Les revenus des droits de douane sont distribués entres les membres de l’Union.
Le taux moyen des droits de douane pour les pays hors de l’Union seront autours de 7.9% en 2020, en prenant en considération les engagements de la Russie envers l’OMC.
L’Union et les engagements de la Russie envers l’OMC ont permis une baisse des droits de douane au Belarus.

Retrouvez les droits de douane et les taxes locales qui s'appliquent à votre produit sur notre service Droits de douane et taxes locales.


La classification douanière
Depuis le 1 janvier 2010, date de l’entrée en force de l’Union douanière Russie-Bélarus-Kazakhstan, les lois sur les tarifs douaniers au Belarus suivent les règles de l’Union Douanière et de l’Union Economique. Ces lois réunissent les différentes obligations des traités auxquels les 3 pays sont partis.
Les éléments des règles douanières sont :
•    Les tarifs douaniers ;
•    Les procédures de déclaration des biens ;
•    Les procédures de frontières ;
•    L’unification de la nomenclature de l’activité économique internationale.
L’Union Economique Eurasiatique  est responsable du développement et de la mise en place des mesures unifiés pour les procédures et les tarifs douaniers.
Pour plus d'informations, visitez le site de l’Union Economique Eurasiatique.
Les procédures d'importation
La Biélorussie fait partie de l’Union économique eurasiatique et, à ce titre, a adhéré au code des douanes de l’Union. Le nouveau code des douanes est entré en vigueur au 1er janvier 2018, et présente un certain nombre de changements à prendre en compte :

  • Déclaration en douane électronique ; une déclaration « papier » reste possible mais uniquement pour certains cas exceptionnels.
  • La déclaration peut être présentée sans documents physiques ou d’accompagnement ; la documentation papier pourra être demandée, si nécessaire, dans le cadre de contrôles ou procédures de gestion des risques.
  • Renforcement des réseaux et connections avec les autres bases de données publiques. Certains certificats, déjà enregistrés, pourront être utilisés pour le dédouanement directement sur les bases de données existantes.
  • Simplification et optimisation du contenu des déclarations en douane.
  • Principe du guichet unique pour chaque opérateur économique.
  • Réduction des délais de dédouanement.
  • Le nouveau code des douanes se réfère moins qu’avant aux réglementations et lois nationales.

Pour plus d’informations, rendez vous sur le site des douanes biélorusses.

Importer des échantillons
Les échantillons sont soumis aux mêmes procédures. Pour plus d'information, visitez le site des douanes de la Biélorussie.
 

Pour aller plus loin, consultez notre service Contrôle des importations et Contrôle des exportations.

 
Pour plus d'informations
Office des douanes de Bélarus

Plus d'informations sur la page "Traders, Agents in Belarus" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.

Retour vers le haut

Approcher le consommateur

Opportunités d'affaires

Le profil du consommateur
L'économie bélarussienne a connu des difficultés récemment (notamment en raison de l'influence négative de la situation économique et politique ukrainienne), ce qui a entraîné une baisse des revenus disponibles des consommateurs. En conséquence, les consommateurs ont modifié leurs habitudes d'achat, cherchant constamment des promotions, et dans de nombreux cas, retardant leurs achats, particulièrement pour les biens durables. L'activité populaire d'achat transfrontalier a été lésée par la mise en place de nouvelles taxes sur les produits achetés à l'étranger.
Les salaires sont très différents entre la capitale et le reste du pays. Dans les zones urbaines, une classe moyenne aisée est en train d'émerger. Le vieillissement de la population devrait avoir un impact considérable sur les habitudes d'achat.
Le comportement de consommation
En Biélorussie, de nombreux marchés sont toujours régulés par le gouvernement, ce qui créé des distorsions et des pénuries. 
La classe moyenne ayant un pouvoir d’achat lui permettant des dépenses de loisirs est minoritaire. En effet, en 2021 le salaire brut moyen est d’environ BYN 1 290 (Comité national des statistiques de la République du Belarus). Les habitants de la capitale (Minsk) ont généralement des salaires plus élevés (environ 1 849 BYN par mois - Comité national des statistiques de la République du Belarus, 2021), mais les coûts de vie y sont aussi plus importants.
La plupart des Biélorusses rencontrent encore des difficultés financières, passant de longues heures au travail, suivant un régime alimentaire riche en matières grasses et faible en fibres ce qui a conduit au développement des maladies chroniques. 
Le e-commerce croît rapidement avec des sites populaires de revendeurs biélorusses ou chinois. Les réseaux sociaux influencent aussi les habitudes de consommation.
Les associations de consommateurs
Association biélorusse de protection des consommateurs
Principales agences de publicité
AKMA
AGT
Fistashki

Retour vers le haut

Distribuer un produit

L'évolution du secteur
Le secteur de la distribution au Bélarus continue de croitre. Le développement du secteur en dehors de Minsk s’améliore grâce à des fusions et des acquisitions ainsi que l’expansion de certaines entreprises dans des petites villes et les régions. Les prospective de croissance du secteur sont positives et des acteurs clés du secteur projettent de continuer leur expansion. Cependant, le secteur de la distribution continue de souffrir d’un manque de financement, une croissance faible du pouvoir d’achat et de certaines régulations du gouvernement.
Il est prévu que le secteur devienne plus compétitif grâce à des lois récentes qui limitent à 20% la part de marche des acteurs dans la distribution de produits alimentaires. Au-delà de 20%, une chaine de distribution ne pourra plus s’étendre par l’achat ou la location de terrains ou bien immobilier.
Le secteur est divisé entre la distribution alimentaire et non-alimentaire et les deux sous-secteurs ont la même importance en termes de valeur. En 2014, les magasins à prix bas dominaient le marché, notamment car les  consommateurs restent sensibles aux prix.
Part de marché

En 2020, le marché de la distribution se composait à 63,7% de ventes non alimentaires, et à 36,3% de ventes alimentaires (Comité National de statistiques de la République de Biélorussie).

Selon les dernières données disponibles du Comité National de statistiques de la République de Biélorussie, en 2019, les enseignes du marché se répartissaient comme suit :

  • 10% étaient des chaînes de distribution à capital public
  • 65,2% étaient des chaînes de distribution nationales privées
  • 24,8% étaient des chaînes de distribution étrangères. À noter l'arrivée en 2017 de la chaîne de magasins SPAR, qui s'est associée avec la deuxième chaîne de magasins du pays Almir pour développer un réseau.

Avec l’évolution du marché, notamment sous l’impulsion de l’Union économique eurasiatique, la part de capital étranger a légèrement augmenté au détriment du capital national. Les chaînes de supermarchés locales et russes dominent le marché en Biélorussie, et la Russie reste le principal partenaire commercial et investisseur étranger dans le pays. Selon la présentation en ligne de la chaîne de supermarchés, Eurotorg est le plus important du pays avec une part de marché de 19% dans le commerce alimentaire total et de 36% dans le commerce alimentaire moderne en 2020.
Parmi les enseignes présentes, il y a :

  • hypermarchés : Almi, Bigzz, Korona, Gippo
  • supermarchés : Almi, Belmarket, Belkoopsojuz, Rodnaja Sorona
  • discount : Bazaar, Euroopt, Zakrama (groupe Almi)
Les organismes de la vente au détail
Chambre de commerce et d'industrie du Belarus
Ministère de la réglementation antimonopole et du commerce de la République du Belarus

Retour vers le haut

E-commerce

Accès à Internet
Selon la CNUCED, la Biélorussie compte 6,72 millions d'internautes, soit un taux de pénétration de 71,1%. Selon le Comité national de statistique de la République de Biélorussie, il existe un fossé important entre la ville et la campagne en ce qui concerne la connectivité, bien que le fossé se resserre. 72% de la population urbaine a accès à Internet, mais seulement 52% de la population rurale a accès à ce service. L'accès au haut débit en Biélorussie est un des moins chers du monde, avec un coût moyen de 12,77 USD par mois. Au cours des dernières années, l’infrastructure Internet s’est améliorée dans le pays, avec des vitesses plus rapides et une législation plus souple facilitant l’accès public au wi-fi, ce qui signifie que les lieux publics ne sont plus obligés d’obtenir une licence avant de proposer le wi-fi. Cependant, les autorités ont continué à censurer certaines informations en ligne, les lois sur les médias récemment modifiées leur conférant un pouvoir accru en matière de contrôle de contenu. Beltelecom, propriété de l’État, et le Centre national pour l’échange de trafic sont les seules entités autorisées à gérer des connexions avec des fournisseurs de services Internet en dehors de la Biélorussie. Google et les autres entreprises numériques générant un trafic en ligne important ont conclu des accords préférentiels avec Beltelecom, ce qui lui permet de proposer des prix prédateurs. Au cours des dernières années, les médias en ligne indépendants et les réseaux sociaux ont acquis une importance croissante en tant que sources d'information pour les Biélorusses. Les téléphones intelligents deviennent de moins en moins chers et de plus en plus populaires en Biélorussie. L'enquête Connected Consumer Survey 2016 de Google a révélé que 59% des Biélorusses utilisaient des smartphones, chiffre qui atteint 89% pour la tranche des moins de 35 ans. En septembre 2018, les moteurs de recherche les plus populaires dans le pays étaient Google (69,5%), YANDEX RU (26,62%), Mail.ru (2,97%), Bing (0,37%), Yahoo! (0,28%) et DuckDuckGo (0,13%). En ce qui concerne les navigateurs, les plus populaires sont Chrome (67,06%), Opera (11,57%), Firefox (6,35%), Safari (5,63%), Yandex Browser (4,58%) et Samsung Internet (1,1%).
Le marché du e-commerce
Selon le Comité national de la statistique du Bélarus (Belstat), seulement 1,14 million d'internautes font leurs achats en ligne, ce qui représente 14% de la population et 24% des utilisateurs d'Internet. Étant donné que le gouvernement s'emploie toujours à mettre en œuvre des outils de statistiques sur le commerce électronique dans le pays, il est impossible d'estimer le chiffre d'affaires du marché. Néanmoins, certains sites Web prévoient que les ventes en ligne en Biélorussie atteindront 1 milliard de dollars d'ici fin 2019, un chiffre discuté. L'économie étant dominée par l'État et ses lois commerciales non libérales, de nombreux Biélorusses se tournent vers les achats en ligne à l'étranger, notamment par l'intermédiaire du géant chinois du commerce en ligne, Alibaba. Kufar.by, second.by et shop.by sont parmi les meilleurs sites de commerce électronique en Biélorussie. La popularité des achats en ligne et la baisse des prix proposés par les fournisseurs à l’étranger entraînent des pertes de ventes dans le pays. Pour y remédier, un nouveau décret limitant les achats en ligne détaxés à l'étranger a été signé en 2016. Les produits les plus populaires achetés en ligne par les Biélorusses sont les appareils ménagers (52%), les téléphones et gadgets (52%), les ordinateurs (43%), les vêtements, les chaussures (38%) et les billets de concerts, d’avions et de trains (36%). Selon une étude de Gemius, la médecine et l'optique (6%) est la catégorie de produits la moins populaire parmi les acheteurs électroniques en Biélorussie. Le mode de paiement le plus utilisé est le paiement à la livraison (60%), suivi par la carte de crédit (13%) et les services bancaires par Internet (8%).

Retour vers le haut

Organiser son transport de marchandises

Les principaux moyens de transport
Les routes et aéroports sont en mauvais état en Biélorussie. Le train reste le moyen le plus sûr pour transporter des marchandises.
Les ports
Mikashevichi
Mogilev
Mazyr
Les aéroports
Aéroport de Minsk
L'administration des transports maritimes
Ministère des transports et des communications de la République de Biélorussie
L'administration des transports aériens
Ministère des transports et des communications de la République de Biélorussie
L'administration des transports routiers
Ministère des transports et des communications de la République de Biélorussie
L'administration des transports ferroviaires
Ministère des transports et des communications de la République de Biélorussie

Retour vers le haut

Identifier un fournisseur

Le type de production
Pour les ressources destinées aux entreprises sur la gestion du risque de production et de la chaîne d'approvisionnement dû à l'apparition de la pandémie de Covid19, veuillez consulter le rapport COVID-19 : Managing supply chain risk and disruption (en anglais ; Deloitte Canada, 2020), ainsi que le rapport COVID-19 : How to fortify your supply chain (en anglais ; Kearney, 2020).
La plate-forme COVID Action Plan du Forum économique mondial fournit des informations utiles sur les dernières tendances stratégiques concernant les implications de COVID-19 pour les entreprises, y compris les systèmes de production et d'approvisionnement. Le rapport "Outbreak Readiness and Business Impact" (en anglais ; Forum économique mondial en collaboration avec le Harvard Global Health Institute) offre un aperçu de la gestion du risque d'épidémie par les entreprises et des stratégies pour une réponse efficace et la résilience.

Selon un site official du Bélarus, les industries principales sont la métallurgie; la génie mécanique, y compris les tracteurs et les voitures agricoles, la fabrication de machines pour fabriquer des outils ainsi que la fabrication d’outils; la production chimique et pétrochimique; l'industrie de l'éclairage; et l'industrie alimentaire.

 

Trouvez des annuaires sectoriels en Biélorussie grâce à notre service Annuaires professionnels.

 
Associations professionnelles par secteur
26 fédérations professionnelles répertoriées pour la Biélorussie.
 
Les chambres de commerce et leur représentation à l'étranger
Chambre de Commerce et d'Industrie Bélarus
Associations professionnelles générales
Association de Minsk des entrepreneurs et des employeurs
 
 

Plus d'informations sur la page "Service Providers in Belarus" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

Plus d'informations sur la page "Sales in Belarus" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022