Accueil Observer les pays Australie : Cadre juridique

drapeau Australie Australie : Cadre juridique

Dans cette page : Le contrat d'affaires | La propriété intellectuelle | Le fonctionnement de la justice | La résolution internationale des conflits

 

Le contrat d'affaires

Observations générales
Il est nécessaire de définir précisément les obligations du vendeur et les méthodes de contrôle de la qualité.
Lois applicables
Il faut être vigilant sur la loi applicable au contrat et aux méthodes de résolution des conflits. L’Australie est signataire de la Convention de Vienne sur les contrats internationaux. Il peut être fait appel aux lois internationales, généralement acceptées dans les contrats passés avec des entreprises australiennes ou à un système d’arbitrage.
Incoterms recommandés
Il est préférable de choisir un incoterm FOB ou CIF. L’EXW est aussi très souvent pratiqué si vous ne voulez pas vous occuper du transport sur le territoire australien.
La langue du contrat
Anglais
Les autres lois nationales utilisables dans les contrats
Si le droit australien n’est pas utilisé, il faudra choisir le droit de l’autre partie contractante.

Retour vers le haut

La propriété intellectuelle

Les organismes nationaux compétents
L'Office des Brevets de Marques Commerciales et de Dessins (Patent Trade Marks and Designs Office) est l'organisme responsable de la protection de la propriété intellectuelle auprès duquel toute demande doit être formulée (administration des brevets et dépôts de marques et de dessins). Pour les droits d'auteurs, il existe également le Conseil australien du Copyright (Australian Copyright Council).
Les organismes régionaux compétents
L'Association asiatique des conseils en brevets ("APAA") est une organisation non gouvernementale qui se consacre à la promotion et au renforcement de la protection de la propriété intellectuelle dans la région asiatique (y compris en Australie et en Nouvelle-Zélande).
Les accords internationaux
Membre de l'OMPI (Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle)
Signataire de la Convention de Paris sur la protection de la propriété intellectuelle
Signataire des ADPIC - Aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce
 

La législation nationale et les accords internationaux

 
Types de droits et textes de loi Période de la validité de la protection Les accords signés
Brevets
 
Patent Act 1990 & 1999
Période de validité de 20 ans Le Traité de coopération en matière de brevets (PCT)
Marques
 
Mark Act 1995
Période de validité de 10 ans Traité sur le droit des marques
Protocole relatif à l'Arrangement de Madrid concernant l'enregistrement international des marques
Design
 
Trademark Law 1984 & Design Act 2003
Période de validité de 10 ans  
Droits de reproduction
 
Copyright Act 1968
Période de validité de 50 ans Convention de Berne pour la protection des oeuvres littéraires et artistiques
Convention pour la protection des producteurs de phonogrammes contre la reproduction non autorisée de leurs phonogrammes
Convention de Rome pour la protection des artistes interprètes ou exécutants, des producteurs de phonogrammes et des organismes de radiodiffusion
Traité de l’OMPI sur le droit d’auteur
Traité de l’OMPI sur les interprétations et exécutions et les phonogrammes (WPPT)

Retour vers le haut

Le fonctionnement de la justice

L'équité de la justice

L'équité de traitement pour les étrangers
L'Australie est un Etat de droit. Les ressortissants étrangers peuvent bénéficier du même traitement que les citoyens en matière judiciaire (dont litiges d'ordre commercial). C'est l'une des nations les moins corrompues au monde et les femmes bénéficient de libertés et de droits égaux à ceux des hommes.
La langue de la justice
Anglais
Le recours à un interprète
Possible.
Les similarités du droit
La principale source de la loi est la constitution de 1901, basée sur le Common Law anglais. Le pays accepte la juridiction obligatoire de la Cour Internationale de Justice.
 

Les différents codes juridiques

 
Réglementation comptable Corporation Act 2001 et Corporation regulations 2001.
Droits des contrats et de la propriété Contract law, Properties Laws
Droit des douanes Customs Act
Droit du consommateur Trade Practices Act 1974
Droit du travail Fair Work Act 2009
 
La consultation des lois on-line
Portail National Library of Australia
Les autres ressources utiles
Australian Government Attorney-General's Department (Ministère de la Justice)
Les guides
Guide Lexmundi de l'Australie, (en anglais)

Plus d'informations sur la page "Lawyers and Legal in Australia" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.

 

Les différentes juridictions

 
The High Court Plus haute juridiction australienne. Résolution des litiges d'importance fédérale particulière (constitutionalité des lois, résolution d'appels)
The Federal Court of Australia Court Fédérale. Différends familiaux, administratifs, commerciaux, banqueroute, droits d'auteurs, discrimination, etc.
The Family Court of Australia Juridiction pour les affaires familiales.
The Federal Magistrates Court of Australia Seconde chambre fédérale. Cette court partage ces attributions de juridiction avec la Family Court of Australia et la Federal Court of Australia. Différends familiaux, administratifs, commerciaux, banqueroute, droits d'auteurs, discrimination, etc.
 
 

La profession juridique

Lawyers
La profession d’avocat ou « lawyer » se divise en deux catégories en Australie (barrister et solicitor).
Judges
Ils décident s’il y a eu infraction ou non ainsi que les sanctions qui en découlent.
Barristers
Les Barristers plaident.
Solicitors
Les solicitors conseillent.
Attorneys
Ce sont les avoués, représentant la justice.
Court agents
Agents employés dont le rôle est de faciliter le cours de la justice.
 
 

Retour vers le haut

Plus d'informations sur la page "Legal and Compliance in Australia" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.

La résolution internationale des conflits

L'arbitrage
L’arbitrage est une solution pour résoudre les conflits qui aboutira à une décision finale.
L’Australie est le premier pays mondial dans le développement et l’utilisation de la résolution des conflits via des mécanismes hors des cours de justice. Elle est signataire des principales conventions internationales de résolution de conflit et dispose d'organisations qui fournissent des mécanismes de résolution de conflits.
La loi d'arbitrage
Au niveau des Etats : Commercial Arbitration Act 2011 (national uniform legislation)
Victorian Commercial Arbitration Act 1984
Queensland Commercial Arbitration Act 2013

South Australian Commercial Arbitration Act 1996
Commercial Arbitration Act 2011 (national uniform legislation)
Tasmanian Commercial Arbitration Act 1986
ACT Commercial Arbitration Act 1986 (en anglais)
Commercial Arbitration Act 2011 (national uniform legislation)

New South Wales Commercial Arbitration Act 2010 (en anglais)

La conformité aux règles internationales d'arbitrage
Membre de la Convention de New York pour la reconnaissance et l’exécution des sentences arbitrales étrangères.
Membre du Protocole de Genève relatif aux clauses d'arbitrage.
Membre de la Convention de Genève pour l'exécution des sentences arbitrales étrangères.
La procédure d'arbitrage
Toute personne ou entreprise confrontée à un litige peut avoir recours à l'arbitrage à condition que les deux parties souhaitent recourir à cette procédure. La sentence décidée par les arbitres n'est pas exécutoire. Si la partie condamnée refuse de l'exécuter, l'autre partie devra recourir au tribunal étatique pour une ordonnance. Le condamné pourra saisir la Cour d'appel pour demander une annulation de la sentence.
La Cour permanente d'arbitrage
Australian centre for commercial arbitration (secteurs couverts : Tous)

Plus d'informations sur la page "Lawyers and Legal in Australia" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022