S'identifier / S'inscrire

Accueil Observer les pays Arménie : Contexte politico-économique

drapeau Arménie Arménie : Contexte politico-économique

Dans cette page : Les indicateurs économiques | Les chiffres du commerce international | Les sources d'information économique générale | Le contexte politique | Réponse du pays au COVID-19

 

Les indicateurs économiques

L'Arménie a connu une croissance économique rapide ces dernières années, grâce aux envois de fonds des expatriés, à la hausse des prix internationaux du cuivre et à une politique monétaire favorable aux entreprises. Le pays bénéficie d'abondantes ressources minières, dont le molybdène, le zinc, le cuivre et l'or, ainsi que du soutien financier d'organisations internationales. L'appartenance à l'Union économique eurasienne (EAEU) et un partenariat avec l'UE contribuent également à ses atouts économiques. Cependant, la crise économique induite par la pandémie de Covid-19 et le conflit armé avec l'Azerbaïdjan au sujet de l'enclave du Haut-Karabakh ont porté un coup important à la croissance, qui sera négative en 2020. Malgré ces défis, l'économie arménienne a fait preuve de résilience face aux chocs récents, y compris l'invasion russe de l'Ukraine. Elle a atteint un taux de croissance estimé à 12,6 % en 2022 et à 7 % en 2023, grâce à l'afflux de devises, de migrants et d'entreprises, principalement en provenance de Russie. Le FMI prévoit un taux de croissance de 5 % en 2024, soutenu par une consommation personnelle robuste et une augmentation des dépenses publiques et des investissements, avec une modération ultérieure à 4,5 % en 2025.

Fitch Ratings signale que l'Arménie prévoit d'augmenter considérablement ses dépenses budgétaires en 2024 pour faire face à l'afflux important de réfugiés du Haut-Karabagh. Malgré la mise en œuvre de mesures permanentes d'augmentation des recettes, le déficit budgétaire devrait se creuser temporairement pour atteindre 4,5 % en 2024 avant de se réduire à 2,9 % en 2025. À la fin de 2023, la dette publique s'élevait à environ 47,9 % du PIB. Bénéficiant de résultats budgétaires favorables et de réserves de trésorerie, les autorités ont racheté 186,8 millions d'USD d'un euro-obligation de 313,2 millions d'USD devant arriver à échéance en 2025. Le FMI prévoit que le taux d'endettement augmentera modérément pour atteindre 49,5 % en 2025. L'inflation devrait revenir à l'objectif de 4 % de la banque centrale d'ici la mi-2024, puis augmenter progressivement et se stabiliser autour de l'objectif à moyen terme.

Le taux de chômage a été estimé à 13,5 % en 2023 par le FMI et devrait rester relativement stable autour de 14 % au cours de la période de prévision. Le taux de pauvreté national est estimé à 24,8 %, avec un PIB par habitant (PPA) de 18 942 USD (Banque mondiale). Selon une étude de la Fondation européenne pour la formation, environ 40 % de la main-d'œuvre est engagée dans l'économie informelle de l'Arménie, qui représente 36 % du produit intérieur brut du pays.

 
Indicateurs de croissance 20222023 (E)2024 (E)2025 (E)2026 (E)
PIB (milliards USD) 19,5124,5426,9429,0031,08
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 12,67,05,04,54,5
PIB par habitant (USD) 6.5878.2839.0919.78610.488
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 49,247,948,749,549,6
Taux d'inflation (%) n/a3,54,04,04,0
Taux de chômage (% de la population active) 13,013,514,014,014,0
Balance des transactions courantes (milliards USD) 0,15-0,33-0,61-0,81-1,00
Balance des transactions courantes (en % du PIB) 0,8-1,4-2,3-2,8-3,2

Source : FMI - World Economic Outlook Database , Latest available data

Note : (e) Donnée estimée

Les principaux secteurs économiques

L'économie arménienne est diversifiée, englobant l'agriculture, l'exploitation minière, l'hydroélectricité, les télécommunications, la bijouterie et le tourisme. L'agriculture représente 10,4 % du PIB et emploie 52 % de la main-d'œuvre totale (Banque mondiale, dernières données disponibles). Les principales cultures sont la pomme de terre, la tomate, le raisin, le blé, le melon, le coton et le tabac. Le secteur de l'élevage représente près de 40 % du produit agricole brut du pays. L'Arménie est confrontée à des difficultés liées à la limitation des terres arables, à la fragmentation des parcelles et à un faible potentiel de croissance dû à l'instabilité politique. En 2023, les secteurs de l'agriculture, de la sylviculture et de la pêche n'ont pas connu de croissance par rapport à l'année précédente, générant des produits évalués à un peu plus de 2,47 milliards USD, selon le Comité national des statistiques. L'agriculture a connu une légère baisse de 0,3 % pour atteindre environ 2,35 milliards d'USD. La production animale a baissé de 3,4 % pour atteindre environ 1,24 milliard USD, tandis que la production végétale a augmenté de 2,7 % pour atteindre environ 1,11 milliard USD. La production du secteur forestier a augmenté de 22,3 % pour atteindre environ 6,69 millions d'USD, et la production de la pêche a augmenté de 3,6 % pour atteindre environ 136,04 millions d'USD.

L'industrie contribue à hauteur de 25,3 % au PIB et emploie 14 % de la main-d'œuvre totale. L'Arménie possède des gisements de cuivre, de molybdène, de bauxite, de zinc, de plomb, de fer, d'or et de mercure, qui constituent la base du secteur de l'industrie chimique et des exportations primaires, en particulier de minerais métalliques. Le secteur minier, notamment celui des minerais métalliques, est l'un des plus importants contributeurs au PIB et aux exportations. Le secteur hydroélectrique bien développé de l'Arménie lui permet d'exporter de l'électricité, bien qu'une grande partie de celle-ci soit détenue par des étrangers. Le secteur manufacturier représente à lui seul 11 % du PIB (Banque mondiale). Selon le Comité national des statistiques (CNS), la production industrielle de l'Arménie en 2023 a atteint environ 6,92 milliards USD en prix courants, soit une augmentation de 4,1 % par rapport à 2022.

Les services représentent 55,5 % du PIB et emploient 34 % de la population active. Le secteur englobe la bijouterie, stimulée par la qualité de ses diamants, et le tourisme. Le secteur des TIC est également en plein essor et constitue une priorité pour le gouvernement. Le secteur bancaire, particulièrement solide et stable, se compose de 17 banques commerciales (Fédération bancaire européenne). Le Comité arménien du tourisme a indiqué qu'en 2023, le pays a accueilli 2,3 millions de touristes, soit une hausse de 37,7 % par rapport à 2022 et de 21,6 % par rapport à 2019. Sur ce total, 50 % sont arrivés de Russie, 11 % de Géorgie, 6 % d'Iran et 3 % des États-Unis.

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 30,3 17,5 52,2
Valeur ajoutée (en % du PIB) 10,4 25,6 55,3
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) -0,7 9,4 17,7

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

Retrouvez plus d’information sur votre secteur d'activité sur notre service Etudes de marché.

 
 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Dram arménien (AMD) - Taux de change annuel moyen pour 1 MAD 48,9949,8151,4650,0451,49

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
 

Retrouvez tous les taux de change au jour le jour sur notre service Convertisseur de devises.

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

Note :
71,9/100
Rang mondial :
32
Rang régional :
18

Liberté économique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 
 

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.

 

Retour vers le haut

Les chiffres du commerce international

Le commerce extérieur de l'Arménie représente 101 % du PIB (Banque mondiale, dernières données disponibles) et le pays suit une politique ouverte et libérale en matière de commerce international. Dans l'ensemble, les minéraux représentent plus de la moitié des exportations totales, qui comprennent principalement des minerais de cuivre, des diamants, de l'or, des cigares et de l'alcool éthylique. D'autre part, l'Arménie importe principalement des voitures, des gaz et huiles de pétrole, des diamants et des téléphones (Comtrade).

Selon les données de Comtrade, les principaux partenaires d'exportation de l'Arménie en 2022 étaient la Russie (44,6 %), les Émirats arabes unis (10,1 %), la Chine (7,0 %), la Suisse (4,8 %), l'Irak (4,7 %) et les Pays-Bas (4,0 %). La Fédération de Russie est également le principal partenaire d'importation (30,4 %), suivie de la Chine (15,4 %), de l'Iran (6,9 %), de l'Allemagne (4,6 %) et des États-Unis (4,1 %). Le pays est à la recherche de nouvelles sources d'énergie, surtout depuis le conflit russo-géorgien, qui a temporairement perturbé son approvisionnement en hydrocarbures et a révélé les vulnérabilités énergétiques du pays. Des tensions subsistent avec certains pays voisins, tels que l'Azerbaïdjan et la Turquie, et ont un impact sur le commerce. La proximité de l'Arménie avec la Russie et son adhésion à l'Union économique eurasienne limitent la capacité du pays à s'intégrer davantage à l'UE.

L'Arménie a un déficit commercial structurel, estimé à 1 % du PIB en 2022, contre 7,9 % un an plus tôt (Banque mondiale). Selon les chiffres de l'OMC, en 2022, l'Arménie a exporté des biens pour une valeur totale de 5,3 milliards USD (+77,3 % en glissement annuel), tandis qu'elle a importé des biens pour une valeur de 8,7 milliards USD (soit une augmentation de 63,7 %). En ce qui concerne les services, le pays a exporté pour 4,1 milliards USD et importé pour 2,5 milliards USD (respectivement +240,7% et +90,3% en glissement annuel). Selon les derniers chiffres du Comité national des statistiques (CNS), les exportations de l'Arménie au cours des dix premiers mois de 2023 ont augmenté de 38,5 % en glissement annuel, atteignant environ 5,8 milliards USD, tandis que les importations ont atteint 9,6 milliards USD, en hausse de 42,9 % par rapport à la même période un an plus tôt.

 
Indicateurs du commerce extérieur 20192020202120222023
Importations de biens (millions USD) 5.5144.5595.3578.76912.308
Exportations de biens (millions USD) 2.6402.5443.0235.3608.415
Importations de services (millions USD) 2.5219811.3382.6093.695
Exportations de services (millions USD) 2.4341.0991.7354.3206.382
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) 11,6-31,512,933,8n/a
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) 16,0-33,516,654,4n/a
Importations de biens et services (en % du PIB) 54,839,743,850,7n/a
Exportations des biens et services (en % du PIB) 41,429,835,347,7n/a
Balance commerciale (hors services) (millions USD) -1.722-1.382-1.505-1.859n/a
Balance commerciale (services inclus) (millions USD) -1.809-1.264-1.108-148n/a
Commerce extérieur (en % du PIB) 96,169,579,298,4n/a

Source : OMC - Organisation Mondiale du Commerce ; Banque Mondiale , dernières données disponibles

 

Principaux pays partenaires

Principaux clients
(% des exportations)
2022
Russie 45,1%
Emirats Arabes Unis 9,9%
Chine 6,9%
Suisse 4,7%
Irak 4,6%
Voir plus de pays 28,7%
Principaux fournisseurs
(% des importations)
2022
Russie 30,5%
Chine 15,4%
Iran 6,9%
Allemagne 4,6%
Etats-Unis 4,1%
Voir plus de pays 38,5%

Source : Comtrade, dernières données disponibles

 
 

Principaux produits échangés

5,4 Mds USD de produits exportés en 2022
Minerais de cuivre et leurs concentrésMinerais de cuivre et leurs concentrés 12,4%
Diamants même travaillés, mais non-montés ni...Diamants même travaillés, mais non-montés ni sertis (à l'excl. des diamants non-montés pour têtes de lecture et des diamants travaillés reconnaissables comme parties des instruments et appareils de calcul, de mesure, ou de contrôle et autres instruments et appareils analogues du chapitre 90) 7,8%
Or, y.c. l'or platiné, sous formes brutes ou...Or, y.c. l'or platiné, sous formes brutes ou mi-ouvrées, ou en poudre 7,7%
Cigares, y.c. ceux à bouts coupés, cigarillos et...Cigares, y.c. ceux à bouts coupés, cigarillos et cigarettes, en tabac ou en succédanés de tabac 6,0%
Alcool éthylique non-dénaturé d'un titre alcoom...Alcool éthylique non-dénaturé d'un titre alcoométrique volumique < 80% vol; eaux-de-vie, liqueurs et autres boissons spiritueuses (à l'excl. des préparations alcooliques composées des types utilisés pour la fabrication des boissons) 5,5%
Voir plus de produits 60,6%
8,7 Mds USD de produits importés en 2022
Voitures de tourisme et autres véhicules...Voitures de tourisme et autres véhicules automobiles principalement conçus pour le transport de personnes (autres que les véhicules pour le transport de >= 10 personnes, chauffeur compris, du n° 8702); voitures du type 'break' et voitures de course 6,9%
Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux ...Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux (autres que les huiles brutes); préparations n.d.a. contenant en poids >= 70% d'huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux et dont ces huiles constituent l'élément de base; déchets d'huiles contenant principalement des huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux 6,6%
Gaz de pétrole et autres hydrocarbures gazeuxGaz de pétrole et autres hydrocarbures gazeux 6,3%
Diamants même travaillés, mais non-montés ni...Diamants même travaillés, mais non-montés ni sertis (à l'excl. des diamants non-montés pour têtes de lecture et des diamants travaillés reconnaissables comme parties des instruments et appareils de calcul, de mesure, ou de contrôle et autres instruments et appareils analogues du chapitre 90) 4,5%
Postes téléphoniques d'usagers, y.c. les tél...Postes téléphoniques d'usagers, y.c. les téléphones pour réseaux cellulaires et pour autres réseaux sans fil; autres appareils pour la transmission ou la réception de la voix, d'images ou d'autres données, y.c. les appareils pour la communication dans un réseau filaire ou sans fil [tel qu'un réseau local ou étendu]; leurs parties (à l'excl. des ceux du n° 8443, 8525, 8527 ou 8528) 4,4%
Voir plus de produits 71,2%

Source : Comtrade, dernières données disponibles

 
 

Pour aller plus loin, consultez notre service Flux Import-Export.

 
 

Principaux services échangés

4,2 Mds USD de services exportés en 2022
58,01%
16,73%
13,89%
4,71%
2,48%
1,45%
1,33%
0,91%
0,27%
0,21%
2,6 Mds USD de services importés en 2022
50,29%
30,90%
5,72%
4,54%
2,52%
1,59%
1,43%
1,40%
1,12%
0,49%

Source : Département des statistiques des Nations Unies, dernières données disponibles

Return to top

Les sources d'information économique générale

Les ministères
Ministère de l'Agriculture
Ministère de l'Energie et des Ressources naturelles
Ministère de l'Economie
L'office de statistique
Service national des statistiques
La banque centrale
Banque centrale de la République d'Arménie
Les places boursières
Bourse arménienne
Les moteurs de recherche
SPYUR Annuaire des entreprises
Les portails économiques
Portail des Affaires et du Commerce Arménien

Retour vers le haut

Le contexte politique

Chefs de gouvernement
Président : Vahagn KHACHATURYAN (depuis le 13 Mars 2022) - independant
Premier Ministre : Nikol PASHINYAN (depuis le 10 septembre 2021) - Contrat Civil
Les prochaines élections
Présidentielle : 2029
Assemblée nationale: Juin 2026
Les principaux partis politiques
Il existe de nombreux partis politiques en Arménie. Les principaux partis/alliances sont les suivants

- Parti du contrat civil : libéraliste, réformiste. Il a obtenu 71 sièges sur 107 lors des dernières élections de 2021
- Alliance arménienne : nationaliste, pro-russe. Elle dispose de 29 sièges à l'Assemblée nationale
- Alliance J'ai de l'honneur : nationaliste, pro-russe, elle est composée du Parti républicain d'Arménie (droite, parti national conservateur) et du Parti de la patrie. L'alliance a obtenu 7 sièges lors des dernières élections

Les autres partis sont les suivants

- Arménie prospère (BHK) : centre-droit, c'est le principal parti d'opposition.
- Parti Hanrapetutyun : conservateur, pro-européen
- Congrès national arménien : social-libéral, pro-européen.
La nature de l'Etat
L'Arménie est une république basée sur une démocratie parlementaire depuis le référendum du 6 décembre 2015.
Le pouvoir exécutif
Le président de l'Arménie est le chef de l'État et détient les plus hauts pouvoirs exécutifs. Il est élu indirectement pour un mandat de 7 ans.
Le Premier ministre est le chef du gouvernement et détient la majeure partie du pouvoir exécutif. Il est élu à la majorité par l'Assemblée nationale.
Le pouvoir législatif
Le pouvoir législatif en Arménie est monocaméral, composé de l'Assemblée Nationale. Les membres sont élus dans des circonscriptions à siège unique au scrutin proportionnel pour un mandat de cinq ans. Le nombre minimum de sièges est de 101 ; il y a actuellement 107 membres.
 

Indicateur de la liberté de la presse :

Définition :

Le classement mondial, publié chaque année, permet de mesurer les violations de la liberté de la presse dans le monde. Il reflète le degré de liberté dont bénéficient les journalistes, les médias et les net-citoyens de chaque pays et les moyens mis en œuvre par les Etats pour respecter et faire respecter cette liberté. Au final, une note et une position sont attribuées à chaque pays. Afin d’établir ce classement, Reporters Sans Frontières a réalisé un questionnaire adressé aux organisations partenaires, aux 150 correspondant de RSF, à des journalistes, des chercheurs, des juristes ou des militants des droits de l’homme, reprenant les principaux critères – 44 au total – permettant d’évaluer la situation de la liberté de la presse dans un pays donné. Ce questionnaire recense l’ensemble des atteintes directes contre des journalistes ou des net-citoyens (assassinats, emprisonnements, agressions, menaces, etc.) ou contre les médias (censures, saisies, perquisitions, pressions, etc.).

Rang mondial :
63/180
 

Indicateur de liberté politique

Définition :

L'indicateur de liberté politique fournit une évaluation annuelle de l'état de la liberté dans un pays, telle qu'elle est vécue par les individus. L'enquête mesure le degré de liberté à travers deux grandes catégories : la liberté politique et les libertés individuelles. Le processus de notation est basé sur une liste de 10 questions relatives aux droits politiques (sur le processus électoral, le pluralisme politique, la participation et le fonctionnement du gouvernement) et de 15 questions relatives aux libertés individuelles (sur la liberté d'expression, de croyance, le droit d'association, d'organisation et l’autonomie des individus). Des notes sont attribuées à chacune de ces questions sur une échelle de 0 à 4, où 0 représente le plus petit degré de liberté et 4 le plus grand degré de liberté. La note globale d’un pays est une moyenne des notes données à chaque question. Elle va de 1 à 7, 1 correspondant au plus haut degré de liberté et 7 au plus bas.

Classement :
Partiellement libre
Liberté politique :
4/7

Liberté politique dans le monde (carte interactive)
Source : Liberté dans le monde, Freedom House

 

Retour vers le haut

Réponse du pays au COVID-19

Restrictions de voyage
Regularly updated travel information for all countries with regards to Covid-19 related entry regulations, flight bans, test and vaccines requirements is available on TravelDoc Infopage.
To find information about the current travel regulations, including health requirements, it is also advised to consult Travel Regulations Map provided and updated on a daily basis by IATA.
Restrictions import & export
A general overview of trade restrictions which were adopted by different countries during the COVID-19 pandemic is available on the International Trade Centre's COVID-19 Temporary Trade Measures webpage.
Plan de relance économique
For the general overview of the key economic policy responses to the COVID-19 outbreak (fiscal, monetary and macroeconomic) undertaken by the Armenian government, please consult the section dedicated to Armenia in the IMF’s Policy Tracker platform.
Plan de soutien aux entreprises
For an evaluation of impact of the Covid pandemic on SMEs and an inventory of country responses to foster SME resilience, refer to the OECD's SME Covid-19 Policy Responses document.
You can also consult the World Bank's Map of SME-Support Measures in Response to COVID-19.

 

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© eexpand, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Avril 2024