Accueil Observer les pays Algérie : Approcher le consommateur

drapeau Algérie Algérie : Approcher le consommateur

Dans cette page : Le profil du consommateur | Opportunités d'affaires

 

Le profil du consommateur

Le profil du consommateur
La population en Algérie est relativement jeune, même si la part des personnes âgées augmente. L'âge médian est de 28.9 ans, en hausse d'environ 3 ans par rapport à il y a 10 ans. Il y a 43.5% de personnes de moins de 24 ans, 42.9% de 25 à 55 ans et 13,6% de plus de 55 ans. Le taux de croissance démographique en 2020 est de 1.52%. En moyenne, il y a 6,12 personnes par ménage, un chiffre relativement élevé. Les femmes représentent 49,4% et les hommes 50.6% de la population. 73,7% des Algériens vivent en zone urbaine. La partie nord, proche du littoral, est plus dense que le centre et le sud du pays. Les villes principales sont Alger, Oran, Constantine et Annaba. Le niveau d'éducation en Algérie est estimé comme l'un des plus mauvais dans le monde selon l'OCDE. Il existe 17% d'analphabètes, et 82% des adultes n'ont pas dépassé le niveau secondaire. Cependant, le nombre d'étudiants inscrit en cycle universitaire augmente.
Le pouvoir d'achat
Le PIB par habitant PPA en Algérie est d'environ 11 820 USD, un niveau relativement bas (2019, Banque mondiale). Le salaire annuel moyen est de 478 800 dinars. Les dernières données disponibles sur la consommation privée publiées par CEIC Data montrent une augmentation de 1,5% d'une année sur l'autre à la fin de 2018. L'indice de Gini sur les inégalités de revenus est de 27,6, un chiffre à prendre avec prudence car il date de 2011. Bien que les inégalités avaient auparavant diminué, elles se creusent à nouveau. L'indice d'écart entre les sexes est estimé à 0,6052.
Le comportement de consommation
En Algérie, il est difficile de dire que le pays est une société de consommation. Généralement, la consommation est déterminée par le prix, étant donné que l'organisation des dépenses est importante. Les achats sont souvent réalisés auprès de petits détaillants, même si les supermarchés se développent. Toutefois dans les grandes villes on peut trouver des centres commerciaux. Environ 66% de la population a confiance dans le futur de l'économie, cependant les tensions politiques et sociales liées aux élections pourront affecter ce chiffre. Le commerce en ligne se développe et les consommateurs sont de plus en plus attirés par des moyens d'achat plus simple et plus rapide. Toutefois, les paiements en ligne sont encore délaissés au profit des paiements en liquide réalisés après la commande. En règle générale, les consommateurs sont ouverts aux produits internationaux. Cependant, le gouvernement a lancé une campagne pour promouvoir les produits locaux.

En termes de fidélité, même si l'image de marque peut être un important déterminant d'achat, les consommateurs sont prêts à aller ailleurs si le prix est plus juste. Environ 50% de la population a internet et est active sur les réseaux sociaux. Cependant, les décisions d'achat sur les réseaux ne sont pas aussi développées qu'en Europe ou aux Etats-Unis.

L'agriculture biologique et non intensive attire une infime partie de la population. Les habitudes alimentaires se modifient pour aller vers une alimentation plus riche en graisse animale et en sucre. Le marché de l'occasion est très répandu, à la fois pour le prêt à porter mais aussi pour l'ameublement et les véhicules. L'économie collaborative se développe, notamment avec Airbnb et des sites de covoiturage.

 

La consommation des ménages

Sector Percentage
Alimentation eloth 41,8%
Logement 20,4%
Transport et communication 12,0%
Vêtements et chaussures 8,1%
Santé 4,8%
Education, culture 3,2%
Ameublement 2,7%

Source : Bureau National des Statistiques, 2011.

Le recours au crédit à la consommation
Les paiements en Algérie se font majoritairement en liquide, cependant, l'utilisation des cartes de débit se développe. Les crédits aux ménages ont augmenté de 11% entre 2011 et 2018, grâce à une loi autorisant les crédits à la consommation. Les crédits aux ménages ont atteint 716,4 milliards de dinars en juin 2018. La majorité des crédits aux ménages concernent des prêts hypothécaires (pour le logement), mais les crédits à la consommation se développent. Ils servent principalement à l'achat d'éléctroménager, de mobilier et d'automobiles. Les crédits à la consommation devraient continuer à croître en Algérie grâce à la nouvelle loi autorisant ces derniers. Les banques capitalistes et islamistes offrent ces crédits. Cependant, la réglementation est stricte, et ne concerne que les biens produits par une entreprise exerçant son activité de production en Algérie.
Les secteurs de consommation porteurs
Tabac, soins des cheveux, soins de la bouche, beauté, soins solaires, produits spécifiques pour enfants et nourrissons, parfum, lave-vaisselle, internet, vêtements pour homme, jeux vidéos, industrie agro-alimentaire.
Les associations de consommateurs
Ministère du Commerce , Liste des associations de protection de consommateurs
 

La population en chiffres

Population totale :
43.851.043
Population urbaine :
73,7%
Population rurale :
26,3%
Densité de la population:
18 hab./km²
Population masculine :
50,5%
Population féminine :
49,5%
Accroissement naturel :
1,84%
Age moyen :
24,0
Origines ethniques :
La population algérienne est essentiellement d'origine amazigh (berbère) et arabe avec de nombreux sous groupes amazigh (Kabyles, Chaouia, Mzab...). La population d'origine européenne est estimée autour de 1%. (Office National des Statistiques d'Algérie)
 

Population des principales villes

Nom Population
Alger 2.364.300
Oran 803.400
Constantine 448.100
Annaba 342.700
Blida 331.800
Batna 289.500
Djelfa 265.900
Setif 252.200
Sidi Bel Abbès 210.200
Biskra 204.700

Source : Citypopulation.de, Dernières données disponibles - Dernières données disponibles.

 

L'âge de la population

L'espérance de vie en années
Homme :
75,7
Femme :
78,1

Source : Organisation des Nations Unies, Division de la population, Prévisions pour la population mondiale : Base de données 2009., 2009 - Dernières données disponibles.

 
Distribution de la population par tranches d'âge en %
Moins de 5 ans :
9,7%
De 5 à 14 ans :
17,3%
De 15 à 24 ans :
20,5%
De 25 à 69 ans :
49,5%
Plus de 70 ans :
3,0%
Plus de 80 ans :
0,7%

Source: Nations Unies, Département des affaires économiques et sociales, Division de la population, Perspectives 2010 ( En Anglais) - Dernières données disponibles.

 

La composition des ménages

Taille moyenne des ménages 5,9 personnes
 

Les dépenses de consommation

Parité de pouvoir d'achat 2019202020212022 (e)2023 (e)
Parité de pouvoir d'achat (Unité monétaire locale par USD) 39,5537,6741,8644,0245,43

Source : FMI - World Economic Outlook Database, Dernières données disponibles

La parité de pouvoir d'achat (PPA) est un taux de conversion monétaire qui permet d'exprimer dans une unité commune les pouvoirs d'achat des différentes monnaies. Ce taux exprime le rapport entre la quantité d'unités monétaires nécessaire dans des pays différents pour se procurer le même "panier" de biens et de services.

Note : (e) Donnée estimée

 
Dépenses de consommation finale des ménages 201820192020
Dépenses de consommation finale des ménages
(Millions USD, prix constant de 2000)
73.58575.13070.998
Dépenses de consommation finale des ménages
(croissance annuelle en %)
2,82,1-5,5
Dépenses de consommation finale des ménages par habitant
(USD, prix constant de 2000)
1.7431.7451.619

Source : Banque Mondiale, Dernières données disponibles

 
Dépenses de consommation par catégorie de produits en % des dépenses totales
Produits alimentaires 44,1%
Logement 23,6%
Transport et communication 16,5%
Santé 15,9%

Source: Office national des statistiques, Dernières données disponibles

 
Taux d'équipement en technologie de l'information et de la communication, pour 100 habitants 2012
Nombre d'abonnements téléphoniques 99,0
Nombre de lignes principales 8,8
Nombres d'abonnements téléphoniques portables 99,0
Nombre d'utilisateurs d'internet 15,2
Nombre de PC 1,1

Source: Union internationale des télécommunications (statistiques TIC), Dernières données disponibles

Retour vers le haut

Opportunités d'affaires

 

Les supports publicitaires

Télévision
La publicité télévisée a un impact important sur le consommateur algérien (plus de 60% du total des investissements publicitaires).

Les principales télévisions
ENTV
Echorouk
BRTV
Presse
La publicité dans les journaux est de moins en moins courante en Algérie (10% du marché publicitaire total selon la dernière étude menée par Immar Research & Consultancy). La plupart des journaux dépendent de la publicité de l'état attribuée par l'Entreprise Nationale de Communication d'Édition et de Publicité (ANEP).

Les principaux journaux
Journaux Algériens
El Khabar
Echorouk
Le Quotidien d'Oran
El Moudjahid
Ech Chaab
El Watan
Le Soir d'Algérie
Liberté
La Tribune
Courrier
La publicité par courrier postal n'est pas courante en Algérie.
Moyens de locomotion
Les bus, abris bus et panneaux publicitaires sont les principaux supports publicitaires.

Les principaux acteurs :
AlPub
Entreprise Nationale de Communication, Edition et Publicité (Agence publique)
AD Display
Radio
La publicité à la radio permet d'atteindre un public très large, car il existe au moins une station de radio par province (48 provinces au total). Les publicités sont diffusées principalement sur toutes les radios locales, et font la promotion des grandes marques.

Les principales radios
Liste des Radios Algériennes (en français)
Radio Algérie (Publique)
Web
Le taux de pénétration d'internet en Algérie était de 43,8% en juin 2017 (Internet World Stats), avec un total de 18,58 millions d'utilisateurs internet. La publicité en ligne n'est pas aussi répandue que dans les autres pays du Maghreb. Les dépenses totales de publicité sur internet étaient de 500 millions DZD en 2016 (soit 4,37 millions USD) (Med&Com Research). L'interdiction d'acheter en ligne sur des sites étrangers, ainsi que le manque de méthodes de paiement en ligne, limitent sévèrement l'étendue et la croissance potentielle de la publicité sur internet en Algérie.

Les principaux acteurs :
Med&Com
Wamda Creative (en anglais)
Gen 42
Régie Digitale
Principales agences de publicité
Lotus Conseil, agence du Groupe Publicis
Memac Ogilvy
Echo Advertise
Beincom
 

Les grands principes de la réglementation de la publicité

Boisson et Alcool
Le sponsoring d'événements par des marques de boissons alcoolisées ainsi que la publicité sur l'alcool sont interdits.
Cigarettes
La loi sur la protection et la promotion de la santé publique (Décret No. 85-05 du 16 février 1985) interdit la publicité sur les produits du tabac. L'étendue de cette interdiction reste vague, car les termes "publicité et promotion des produits du tabac" et "sponsoring du tabac" ne sont pas explicitement définis.
Produits pharmaceutiques et médicaments
La loi sur la protection et la promotion de la santé publique (Décret No. 85-05 du 16 février 1985) ne définit ni ne restreint la publicité sur les médicaments.
L'usage des langues étrangères
Aucune autorité d'auto-régulation 'existe en ce qui concerne la publicité. Le système de publicité local est dominé par l'Entreprise Nationale de Communication d'Édition et de Publicité (ANEP), qui attribue le budger publicitaire aux médias. Aucune règle spécifique n'existe au niveau de la langue de la publicité. Le passage du français à l'arabe est assez courant.
Les organes de régulation de la publicité
ANEP, Entreprise Nationale de communication d’Édition et de Publicité

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

Plus d'informations sur la page "Sales in Algeria" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022